mercredi 11 décembre 2019

Bûche de Noël marron et cassis

Bûche de Noël marron cassis

Il y a des parfums que l'on associe volontiers à Noël. Le chocolat bien sûr, mais aussi le marron. Il est impossible d'imaginer des fêtes sans marrons confits.
C'est souvent le parfum que je choisis pour ma bûche de Noël. Pourtant il n'y a toujours pas de bûche aux marrons sur le blog. Et oui, soit je n'ai pas pris le temps de faire une photo du dessert, soit la saison des bûches est terminée et on est déjà passé aux galettes.

Vous l'aurez compris, cette bûche aux marrons et cassis date donc de Noël dernier... Et je l'avais aussi préparée l'année précédente. Il est grand temps que je la partage avec vous.
Ce sera certainement la dernière recette de bûche que je mettrai ici cette année. Il faudrait quand même que je me décide à vous proposer aussi quelques idées salées pour vos repas de fêtes. J'avoue, je suis un peu en rade sur les recettes d'apéritifs et de plats. Que voulez-vous, en ce moment, j'ai envie de gourmandises.

Pour en revenir à ma bûche marron cassis du jour, elle est inspirée de celle de Jacques Genin. C'est une recette de pro, mais qui reste simple à préparer. Par contre, elle utilise des ingrédients de pro, comme la fameuse pâte de marrons, que l'on n'arrive pas à trouver en hyper. C'est elle que l'on utilise aussi dans le Mont-blanc. Elle est moins sucrée que la crème de marron et plus consistante. On peut certainement faire sans, même si je n'ai pas essayé. On peut aussi la trouver dans les magasins pro. Je suis sûre qu'il y en a un près de chez vous qui vend aussi aux particuliers.

La première fois que j'ai préparé cette bûche, je l'ai garnie de marrons confits. Mais, on a trouvé qu'il manquait une autre saveur. J'ai donc ajouté un insert au cassis. C'est une association qui fonctionne très bien.

Si vous cherchez encore une idée pour votre bûche de Noël, celle-ci est pour vous. C'est une bûche qui plaira à coup sûr.

lundi 9 décembre 2019

Gâteau mousseline marbré à la clémentine et au chocolat

Gâteau mousseline marbré à la clémentine et au chocolat

Il n'y a rien de plus agréable qu'un moment partagé autour d'un bon gâteau. Surtout en cette saison et à l'approche des fêtes de Noel. Pour tous ces moments, j'ai une recette chouchou qui se prête à toutes mes envies. Le gâteau mousseline reste une de mes recettes préférées. Il se réalise très facilement, et il est terriblement bon. Un moelleux à tomber !
La version marbrée a toujours beaucoup de succès. On l'adore.

Pour qu'il soit complètement de saison, je l'ai parfumé à la clémentine. C'est délicieux. La clémentine apporte un petit goût qui reste fin et léger. On pourrait aussi utiliser l'orange pour des saveurs plus marquées.
Et pour encore plus de gourmandise, je l'ai recouvert d'un joli glaçage croquant et chocolaté. Ce n'est pas sans rappeler les madeleines que l'on adore avec leur coque de chocolat. Le principe est le même.
Sur un gâteau de grande taille, l'effet est vraiment sympa.

C'est un gâteau que l'on pourra poser fièrement sur la table et qui séduira petits et grands.

vendredi 6 décembre 2019

Bûche mystère aux noisettes

Bûche de Noël mystère aux noisettes

Voilà une nouvelle idée de bûche pour votre repas de Noël. Vous allez vous régaler!
Comme j'étais complètement sous le charme de cette bûche mystère toute rose aux framboises et chocolat ruby, j'ai gardé la même présentation, en changeant seulement les parfums. A la découpe de la bûche, on découvre un biscuit roulé. Je trouve ça tellement beau et appétissant.

Cette bûche se compose d'une ganache montée à la noisette, réalisée selon la recette de Cédric Grolet. Elle est parfaite ! Je l'avais déjà testée et appréciée dans une version cacahuètes, dans ce gâteau kakahuète.

Il vous faudra prévoir du praliné noisette. La recette est ici.
Pour le biscuit, j'ai choisi cette fois de rester dans la proposition de Christophe Felder. Il s'agit d'une génoise moelleuse. Elle est un peu plus difficile à travailler que le biscuit pâte à choux, mais avec un peu de précaution, elle se roule sans grande difficulté. Ce roulé est garni d'une ganache au gianduja. Quelques éclats de noisettes apportent du croustillant à l'ensemble.

Cette bûche est très accessible dans sa réalisation. Il n'y a aucune étape compliquée, et en suivant bien la recette, elle devrait être facilement réalisable.


Elle va avoir beaucoup de succès auprès de vos invités. 

Nous, on a adoré. La ganache est extrêmement légère, délicatement parfumée. C'est un vrai plaisir à chaque bouchée.

mercredi 4 décembre 2019

Praliné noisette, recette facile

Praliné noisette, recette facile

Pour la prochaine recette de bûche, il me fallait du praliné noisette. Bien sûr, j'aurais pu l'acheter. Mais c'est très facile de le faire soi-même. Et comme c'est par ailleurs très économique, il n'y a pas à hésiter. 
Le praliné s'utilise dans de nombreuses préparations. Bien sûr, on pourra l'utiliser dans les mousses de nos bûches. C'est d'ailleurs ce que j'ai fait. Avec, on pourra aussi préparer un Paris-Brest, un succès ou une pâte à tartiner maison. Il est tellement bon qu'il se suffit aussi à lui-même. Sur une crêpe, c'est juste divin. 
Et puis, vous pouvez aussi l'offrir en guise de cadeau gourmand. 

Pour faire ce joli et délicieux praliné qui vous servira pour de nombreuses recettes, il vous faudra seulement des noisettes, du sucre et une pincée de fleur de sel. Pour les ingrédients, c'est tout. 

Après, il est tout de même fortement conseillé d'avoir un bon robot. En effet, il va devoir tourner un moment à pleine puissance pour passer des noisettes caramélisées à une pâte fluide et onctueuse. Avec les noisettes, le praliné s'obtient assez rapidement, mais il faut tout de même faire attention à ne pas griller le moteur si vous utilisez un petit robot. 

lundi 2 décembre 2019

Stollen de Dresde

Stollen de Dresde

Le stollen est une brioche d'origine allemande, traditionnelle des fêtes de Noël. J'avoue, que je n'en avais jamais goûté, et encore moins pensé à en faire un à la maison. J'avais juste en tête l'image d'une brioche garnie généreusement de pâte d'amande.

En fait, il existe une autre recette, celle de Dresde. Sa particularité est d'être préparée avec de la levure chimique. Et pas de pâte d'amande dans ce stollen. Par contre, beaucoup de fruits secs, des amandes, des raisins et des cranberries.

Ce stollen est tout ce qu'il y a de plus simple à faire. Et vraiment, il est excellent. Il est légèrement sablé, richement parfumé. Il est absolument parfait au petit déjeuner, ou au goûter. En plus, il se conserve très bien pendant plusieurs jours.
Je crois que je vais en faire très, très souvent à partir de maintenant.

Pour préparer ce stollen de Dresde, je me suis largement inspirée de la recette de Thierry Mulhaupt, pâtissier en Alsace. Mais, j'ai apporté quelques petits changements dans le choix des saveurs, et surtout, je n'ai pas utilisé de moule, puisque je n'en avais pas. Ça ne pose aucun soucis. Je trouve même la forme plus sympa ainsi.

vendredi 29 novembre 2019

Bûche mystère aux framboises

Bûche mystère aux framboises

Habituellement, on parle de chocolat blanc, au lait ou encore noir. Il existe aussi un chocolat rose.  Le chocolat Ruby est une nouvelle variété de chocolat, qui a la particularité d'être naturellement rose et parfumé, grâce au travail d'une fève de cacao particulière.
On en avait beaucoup entendu parlé au moment de son lancement. Depuis, je n'avais pas encore eu l'occasion de le goûter. Et puis dernièrement, j'ai croisé des barres chocolatées ruby dans mon hyper, puis des chocolats dans un magasin. C'est là que j'ai goûté pour la première fois. J'ai aimé le petit goût acidulé, légèrement fruité qu'il a et qui le rend différent de tout autre chocolat. Ça m'a donné envie d'en mettre dans une bûche.

L'année dernière, j'avais acheté le livre de Christophe Felder sur les bûches. Ce livre est top, et donne plein de bonnes idées. J'avais craqué sur la bûche mystère. Mystère, car elle cache une bûche roulée dans sa mousse. Je suis complètement fan et je m'étais promis de garder cette idée pour cette année.

J'ai tellement aimé préparer cette bûche, que j'ai envie de la décliner.

La première est donc toute rose, avec sa ganache montée au chocolat Ruby. Pour accentuer la couleur et le goût légèrement acidulé, j'ai ajouté un peu de framboises séchées réduites en poudre. Le biscuit roulé que l'on trouve à l'intérieur est celui dont je vous ai parlé l'autre jour, le fameux biscuit à la pâte à choux. Ce biscuit est tellement moelleux, qu'il se roule à la perfection. Il est parfait pour ce genre de présentation. Je l'ai garni avec un confit de framboise. Et au fond, se cache une fine couche croustillante.

mercredi 27 novembre 2019

Pyramide de chèvre aux noix de pécan et cranberries

Pyramide de chèvre aux noix de pécan et cranberries

Vous savez combien j'aime les préparations à la fois simples, bonnes et belles. Je ne résiste jamais à une petite recette qui en jette un max, et qui se prépare en un rien de temps. J'étais donc ravie que Chavroux me propose d'imaginer une recette avec leur pyramide de chèvre. D'autant que j'aime aussi beaucoup le fromage de chèvre.

La recette en elle-même est un jeu d'enfant. J'ai parfumé le fromage avec un peu de zeste d'orange, puis je l'ai enrobé de ce que j'aime vraiment beaucoup en ce moment, des noix de pécan et des cranberries séchées. Toutes ces saveurs sont complètement de saison, et se marient très bien avec le fromage de chèvre.

La petite astuce de cette recette est de réutiliser l'emballage pour conserver la forme de la pyramide. Je trouve cette présentation très jolie.

Ainsi préparée, cette pyramide sera parfaite pour un apéritif. Avec des crackers, c'est vraiment délicieux. On peut aussi la poser sur le plateau de fromage.
Elle trouvera tout à fait sa place dans un menu de Noël.