vendredi 15 février 2019

Gâteau mousseline tigré

Gâteau mousseline tigré

Le gâteau mousseline est très certainement un de mes gâteaux préférés. Facile à faire et à manger, il est extrêmement moelleux. Je vous ai déjà donné 2 versions de ce gâteau, une au citron et l'autre marbrée. Je sais que vous avez été nombreux à être séduits par ces recettes. D'ailleurs, j'ai appris que celui au citron se retrouve régulièrement à la carte d'un salon de thé de ma région.

Aujourd'hui, je vous propose une nouvelle version, inspirée des tigrés, les petits financiers bien connus et tellement délicieux.

Comme son nom l'indique, le gâteau mousseline est très léger, ce qui le rend agréable à tout moment de la journée, même au petit déjeuner. J'ai utilisé des paillettes en chocolat. J'en avais acheté 1 kilo il y a déjà un moment, et je n'arrive pas à voir la fin du paquet. On peut aussi hacher ou même râper du chocolat noir. Il faut seulement que les morceaux soient très légers pour qu'il se mélangent bien à la pâte et que l'effet attendu soit bien là. Une lichette de rhum est le petit plus. D'autres alcools pourraient être aussi agréables. D'ailleurs, j'ai hésité à utiliser du whisky.

mercredi 13 février 2019

Gourmandises guimauve, framboise et chocolat

Gourmandises guimauve, framboise et chocolat

A la veille de la Saint-Valentin, vous cherchez peut-être une idée gourmande à partager avec votre amoureux. Je ne vous proposerai pas de cœurs rouges, mais ces gourmandises me semblent néanmoins parfaites pour l'occasion.
Je vous laisse imaginer... Un shortbread croustillant surmonté d'une guimauve toute moelleuse. Entre les deux, une touche fruitée de framboise, et bien sûr, le tout recouvert de chocolat.
Il me semble bien que vous êtes tentés, là.

J'avais repéré ces gourmandises, signées Donna Hay, il y a déjà un moment. Mais, impossible de trouver la  recette. J'ai donc décidé de faire un peu à ma façon. Sa recette de guimauve, se trouve par contre facilement. Elle a la particularité de ne pas contenir de blanc d’œuf et se compose de sucre, de glucose et de gélatine.
La recette est très simple, mais il faut quand même être un peu préparé. Je vais vous éviter quelques erreurs et soucis. Déjà, on oublie le batteur à main, qui ne tiendra pas le coup, et on opte pour un appareil costaud genre Kitchenaid. Je ne suis pas sûre que ma guimauve soit parfaitement montée, mais j'ai du arrêter avant que mon batteur lâche. Elle est malgré tout très bonne. Et puis, on se prépare à ce que la guimauve soit très, très collante. Le mieux est d'humidifier les ustensiles ou les mains pour pouvoir facilement la manipuler.
Ceci étant dit, le reste est très simple et le résultat est délicieux. Ces gourmandises ont eu un énorme succès à la maison.

lundi 11 février 2019

Dinde au vin au Cookéo

Dinde au vin cuisinée au Cookéo

J'adore les plats mijotés. Il n'y a rien de plus réconfortant que ces plats que l'on connait depuis l'enfance. Ça me rappelle mes grand-mères. Il faut compter une dizaine de minutes de préparation, puis on laisse mijoter tranquillement à feu doux. Un petit coup de cuillère de temps suffit.
C'est trop bon!

Oui, mais on n'a pas toujours 2 ou 3 heures devant soit avant de passer à table! J'ai testé la cuisson au Cookéo. Grace à la cuisson sous pression, 15 minutes suffisent pour une viande cuite et fondante. Non, non, vous ne rêvez pas. Le plat que vous voyez en photo ne m'a demandé que 15 minutes de cuisson.

J'ai choisi de la dinde, mais il s'agit en vrai de la recette du coq au vin. Bon, de toute façon on ne trouve pas de coq. Et puis, surtout j'ai un soucis avec la viande de poulet mijotée. Une question de texture, de consistance, même en utilisant du poulet fermier... Je ne sais pas pourquoi, mais je n'aime plus ça. Du coup, depuis quelques temps, j'ai arrêté de préparer des tajines, et tous les plats à base de poulet que j'adorais par manque d'envie.
Mon boucher m'a conseillé une cuisse de dinde. J'avoue que j'ai bien aimé le résultat. Non, en fait j'ai adoré, surtout accompagnée avec ces petits champignons et ces jolies carottes... Et cette sauce parfaitement onctueuse... Hmmm!

Je vous conseille d'accompagner cette dinde au vin d'une purée maison. Pour moi, c'est le top.

vendredi 8 février 2019

Friands chèvre frais et épinards - Comment faire des friands/chaussons dans une pâte feuilletée ronde?

Friands chèvre frais et épinards réalisés dans une pâte feuilletée ronde

Préparer des friands ou des chaussons avec une pâte du commerce ronde peut s'avérer plus compliqué qu'il n'y parait quand on cherche à avoir le moins de chutes possibles. J'ai enfin trouvé une méthode très simple et très efficace, qui vous permettra de faire 8 chaussons bien garnis en quelques minutes seulement. J'ai trouvé ce pliage très astucieux chez Clémentine et ses gougères aux épinards.
Je suis sûre que vous aussi, vous allez très vite l'adopter. D'autant qu'il fonctionne avec plein de garnitures, salées ou sucrées.
Mais comment a-t-on fait pour s'en passer jusqu'à maintenant? Et en plus, il n'est pas nécessaire d'avoir de découpoirs particuliers. Un seul couteau suffit.

Donc, avec cette méthode, on peut faire des chaussons, avec des compotes, de la confiture ou des friands avec des oignons caramélisés et du fromage, de la viande... Oui, j'ai testé tous ces parfums. Mais aujourd'hui, je vais vous parler de friands au fromage de chèvre frais, aux épinards et aux pignons de pin.
Oui je sais, les épinards ce n'est pas très glamour. Pourtant, je vous assure, c'est très bon quand c'est bien préparé. On les achète bien sûr toujours frais et si possible de petite taille, car ils sont bien meilleurs et bien plus rapides à préparer. En effet, il n'est pas nécessaire d'enlever la grosse tige centrale. Il suffit de les poêler rapidement, et ils sont prêts et délicieux.
Hop, on les essore bien, on les mélange au chèvre frais... Quelques pignons torréfiés. Et voilà une délicieuse garniture végétarienne qui va plaire à tous.

mercredi 6 février 2019

Grillés aux pommes

Grillés aux pommes et gelée de pomme

Le grillé aux pommes... Un classique dont on ne se lasse pas. Encore faut-il qu'il soit bon, riche en pommes et bien croustillant.
J'ai eu envie d'en préparer après avoir remis la main sur l’ustensile permettant de faire les croisillons. Suite à un premier essai totalement désastreux, le rouleau à croisillons avait échoué au fond d'un placard. Il y a passé plusieurs années. Avant de m'en débarrasser, je me suis quand même dit que je pouvais peut-être lui laisser une dernière chance. J'ai donc demandé quelques conseils sur Instagram. J'ai eu pas mal de retours. Il y avait celles, nombreuses, qui me disaient n'avoir jamais réussi à faire quoi que ce soit de cet appareil. Ouf ! Je ne suis pas seule. Et puis celles qui me conseillaient de retenter en utilisant une pâte la plus froide possible. Et aussi d'être à 4 mains pour bien placer les croisillons sur les pommes.

Forte de tous ces conseils, j'ai donc retenté le grillé aux pommes. Bon, pour les 4 mains, c'était raté. Et pour la pâte, même bien froide, elle était étonnamment molle. J'ai d'ailleurs vérifié que mon frigo fonctionnait toujours. Je l'ai donc passée un moment au congélateur. Le résultat pourrait être mieux, mais c'est quand même pas trop mal. Avec un peu de prise en main, il est donc possible de faire quelque chose de cet appareil. Si vous en avez un, c'est peut-être le moment de le ressortir.

Pour des grillés bien garnis, j'ai poêlé légèrement mes pommes coupées en petits cubes. Plutôt que d'ajouter du sucre, je les ai mélangés avec une gelée de pommes et pamplemousse rose que j'avais depuis quelques temps. La même gelée recouvre les grillés pour un résultat brillant et bien appétissant.

lundi 4 février 2019

Wok de poulet, légumes et nouilles chinoises

Wok de poulet, légumes et nouilles chinoises

Le wok composé de nouilles chinoises, de légumes et de viande revient très souvent sur ma table. C'est depuis longtemps un de nos plats préférés. Au fil des saisons, des années, il évolue pour devenir toujours plus savoureux.  Un peu plus de ci, un chouïa de ça... Voilà donc ma dernière version, avec du poulet et du brocoli.

Préparer ce genre de plat est vraiment très simple. Mais, c'est vrai la liste d'ingrédients est longue et la préparation des légumes est fastidieuse. Je conseille de prendre "un commis", et de lui confier cette tâche en échange d'un grand sourire et de la promesse d'un délicieux repas. Chez moi, ça marche! Sinon, il ne reste qu'à prendre son courage à deux mains et son couteau .
Mais, une fois les légumes prêts, et ça, on peut tout à fait le faire à l'avance, la préparation du wok ne prend que quelques minutes.

Les carottes et les champignons sont toujours là quelque soit la saison. Dans cette version hivernale, j'ai choisi le brocoli. Plus tard, j'utiliserai du poivron rouge et des pois mange-tout. J'y ajouterai aussi des oignons nouveaux...
Une chose est sûre, je ne m'en lasserai pas.

vendredi 1 février 2019

Kakahuète, le gâteau aux cacahuètes, caramel onctueux et chocolat

Kakahuète, le gâteau aux cacahuètes, caramel onctueux et chocolat

Cacahuètes, caramel onctueux et chocolat... Tous ses parfums réunis dans un même gâteau. Avec ça, j'étais certaine de lui faire plaisir pour ses 19 ans (Non mais 19 ans... Ça, c'est vraiment pas possible!)
J'avais repéré la bûche "comme un Snickers" de Surprises et Gourmandises. Je m'en suis très largement inspirée pour réaliser ce gâteau d'anniversaire.

Pour faire ce gâteau, il vous faudra du praliné cacahuètes. Je vous ai donné la recette il y a quelques temps. Avec ce praliné, j'ai préparé une ganache montée à la cacahuète, selon la recette de Cédric Grolet. Il y avait un bon moment que je voulais tester cette recette. C'est un vrai coup de cœur. Elle est bien parfumée, même si finalement elle ne contient que très peu de cacahuètes. La texture est parfaite. C'est tout doux. La tenue est elle aussi idéale.
A l'intérieur, on a une mousse au chocolat, un caramel onctueux avec des morceaux de cacahuètes torréfiées et un gâteau moelleux au chocolat. J'ai utilisé le moule luna de Silikomart. Et je n'ai pas fait de glaçage, mais utilisé une bombe de velours. C'est tellement plus simple. Au moins, avec ça on est sûr du résultat et ça ne dénature pas le goût.

Ce gâteau n'est vraiment pas compliqué à réaliser. Il faudra commencer l'insert à J-2 en préparant la mousse au chocolat et le caramel pour qu'ils soient congelés. On préparera aussi la ganache montée à ce moment-là pour qu'elle passe la nuit au frais. A J-1, on fera le gâteau et on montera la ganache pour faire le montage du gâteau et qu'il puisse prendre au congélateur. Le jour J, il ne restera qu'à le démouler et faire la déco, quelques heures avant de le servir.

Je suis certaine que ce gâteau vous séduira autant que moi.