vendredi 14 décembre 2018

Merveilleux au chocolat

Merveilleux au chocolat pour Noël

De la meringue craquante et une mousse au chocolat... Est-ce qu'il y a vraiment besoin d'autre chose pour se régaler? Le Merveilleux est à mon avis un dessert parfait pour les fêtes.
Si vous n'avais pas la chance d'avoir la boutique Les Merveilleux de Fred près de chez vous, il ne vous reste qu'à le préparer vous même. Et bonne nouvelle, c'est tout ce qu'il y a de plus simple.

J'ai refait la meringue de la pavlova. Ici, elle est seulement un peu plus cuite pour être craquante. Et pour la garniture, j'ai choisi de préparer une ganache montée au chocolat. Les meringues peuvent tout à fait être préparées à l'avance. La ganache est elle préparée la veille, et le montage se fait au dernier moment. Comme c'est un gâteau express, j'ai aussi choisi une déco toute simple. J'ai juste râpé du chocolat.

mardi 11 décembre 2018

Blinis au sarrasin

Blinis au sarrasin et saumon gravelax

J'espère que vous êtes d'accord avec moi pour dire que le saumon gravelax est un indispensable des tables de fêtes. C'est très simple à faire et vraiment excellent. Vous pouvez retrouver ma recette de base ici et . Après, il est possible de varier les saveurs. Cette fois, je l'ai parfumé simplement avec du piment fumé.
Pour accompagner ce saumon, on peut rester dans des saveurs nordiques et simplement choisir un pain noir. Ou alors, on peut préparer des blinis. Ça n'a rien de compliqué à faire, et franchement c'est bien meilleur que ceux que l'on peut acheter.

Je vous propose ces blinis en accompagnement de saumon gravelax. bien sûr, cette recette accompagnera du saumon fumé. Ils seront parfaits avec de nombreuses garnitures, notamment du tarama, maison bien sûr...

Ces blinis sont faits avec un mélange de farine blanche et de sarrasin. C'est encore plus parfumé. Contrairement à cette recette (qui est aussi très bien!), ils contiennent de la levure de boulanger. Il est donc nécessaire de laisser la pâte reposer. Et pour encore plus de moelleux, les blancs sont montés avant d'être ajoutés à la pâte.

On peut tout à fait les préparer à l'avance, et les passer très légèrement au micro-onde avant de les déguster.


dimanche 9 décembre 2018

Bûche de chocolat et noisettes

Bûche de chocolat et noisettes

Voilà une bûche un peu particulière. Celle-ci n'est pas destinée à votre dessert de Noël. Elle va plutôt être la gourmandise de vos fêtes. Elle est parfaite pour grignoter à tout moment de la journée pour se faire plaisir, pour accompagner un café, ou pour offrir... Par contre, je préfère vous prévenir tout de suite, elle va vous rendre dingues. Vous l'avez compris, un morceau par ici, un morceau par là... C'est complètement addictif !

Pour faire cette "bûche", je me suis inspirée des recettes de torrone dei morti  que l'on voit sur de nombreux blogs italiens. Il s'agit d'une gourmandise que l'on trouve fréquemment à Toussaint dans la région napolitaine. Ça fait déjà plusieurs Noël que j'ai envie d'en préparer. Cette année, je suis complètement à la bourre pour vous proposer des recettes de bûches, mais je me suis enfin décidée à préparer celle-ci.
J'aurais pu utiliser un moule à cake en silicone, et éventuellement ne pas faire un chocolat tempéré. Mais, j'avais terriblement envie d'utiliser mon moule vrille que Déco Relief m'a envoyé il y a quelques temps. La forme est superbe. Par contre, pour un chocolat bien brillant et surtout pour être sûre que le démoulage soit parfait, avec ce type de moule, il est préférable de tempérer le chocolat. Ce n'est d'ailleurs pas bien compliqué. Je vous avais tout expliqué dans cet article. En choisissant ce moule, je savais que j'allais obtenir une bûche bien imposante, à couper en tranches et à partager avec tous ceux que l'on aime.
On peut bien sûr choisir d'autres formats, un peu plus petits, parfaits pour des cadeaux gourmands.

mercredi 5 décembre 2018

Praliné cacahuètes

Praliné cacahuètes pour Noël

 La recette que je vous propose aujourd'hui est une vraie gourmandise. Ce sera le cadeau idéal à placer dans vos paniers gourmands. Le praliné se fait classiquement avec des amandes ou des noisettes. Mais je voulais une autre saveur. Les cacahuètes me semblaient parfaites.
Pour tout dire, je ne suis pas une grande amatrice de beurre de cacahuètes. Mais ce praliné n'a rien à voir. Je pourrais le manger à la petite cuillère.
La petite pointe salée fait toute la différence. Elle est d'ailleurs absolument indispensable.

Préparer un praliné dans les règles de l'art peu s'avérer assez long et fatiguant pour le bras. Surtout si on veut en faire une belle quantité. Du coup, j'ai fait une version simplifiée. Un caramel et des cacahuètes torréfiées, et le tour est joué. Franchement, je fais de plus en plus cette méthode et le résultat est tout aussi bon.
Après, il est tout de même nécessaire d'avoir un robot assez robuste pour obtenir une pâte.

Autre avantage des cacahuètes, toujours si vous souhaitez en faire pas mal, c'est le prix. Un kilo de cacahuètes natures, non salées et non grillées coûte vraiment pas grand chose.

Une fois réalisé, ce praliné pourra être utilisé comme tous les autres, dans une mousse, un gâteau, des chocolats, une glace... Les idées ne manquent pas, et ce sera tellement original.
Vous allez adorer!

lundi 3 décembre 2018

Petites mousses d'avocat et de betterave pour l'apéro

Verrines mousse d'avocat et de betterave pour l'apéro

Je n'ai jamais vraiment succombé à la mode des verrines, car j'ai toujours trouvé ça galère à préparer. Surtout si on opte pour différentes saveurs. Alors oui, ça en jette sur la table de l'apéritif, mais passer des heures en cuisine, très peu pour moi.

Du coup, c'est bien après la tendance que j'arrive avec mes petites mousses. J'ai simplifié au maximum les préparations et la liste des ingrédients pour que la réalisation se fasse le plus rapidement possible. Et pour les avoir préparées lors d'un salon, sur un coin de table, je peux vous assurer que ça va très vite.
Les premières se composent d'une mousse d'avocat, et j'ai simplement mis quelques morceaux de poulet et des amandes grillées sur le dessus. Les deuxièmes se composent d'une préparation betterave et fromage de chèvre et d'une chantilly.
Pour gagner du temps, la chantilly sert aux deux verrines.

Après, il ne reste qu'à faire le montage. Bien sûr, il faudra prévoir de nombreux petits verres.

vendredi 30 novembre 2018

Panna cotta au safran et coulis de clémentines

Panna cotta au safran et coulis de clémentines

Voilà la dernière recette de la série safran. Ce n'est pas forcément l'épice à laquelle on pense en premier pour parfumer une crème, ou comme ici une panna cotta. Pourtant, je trouve qu'elle donne très facilement une touche festive à toutes les préparations. Bien sûr, le safran a la réputation d'être cher. Néanmoins, on en utilise très peu. Et quand on voit le prix de la vanille en ce moment, on n'a rien à perdre à varier les saveurs.
Et puis, savez-vous que vous pouvez "produire" votre propre safran. Il n'y a rien de plus simple. Même moi qui suis nullissime en jardinage, j'y arrive. Il y a quelques années, j'ai planté 10 bulbes. Cette année, J'ai cueilli environ 180 fleurs, avec pour chacune d'elles 3 pistils. Ce qui représente au final environ 1 gramme de safran. Avec ça, il y a de quoi se faire pas mal de plats et de desserts.

Pour avoir vraiment le goût de safran, j'aime les préparations les plus simples possibles. Je trouve que le goût se perd quand on le mélange à des goûts marqués. Une panna cotta, c'est parfait. J'ai simplement ajouté un petit coulis de saison, aux clémentines. C'est un petit dessert simple, mais qui fera sans nul doute son effet sur vos tables de fêtes.

mercredi 28 novembre 2018

Spaghetti aux pétoncles et safran

Spaghetti aux pétoncles et safran

La semaine dernière, mes pâtes du mercredi avaient un air de fête. Avec des pétoncles et du safran, décidément ça change de la cantine.
Pour improviser ce petit plat, j'ai vraiment apprécié d'avoir préparé à l'avance une infusion de safran. Il suffit pour ça de mettre des pistils dans l'eau environ 48 h à l'avance. Comme j'avais prévu de préparer plusieurs recettes, j'avais fait infuser 0,2 g de safran. Ce qui correspond à un plat pour environ 15 personnes ou environ 3 plats pour 4 personnes. Je vous en avez déjà parlé avec cette recette. Bien sûr pour ce plat de pâtes, il ne faudra pas autant de safran. Par contre, n'hésitez pas à laisser infuser au moins 24 heures.

Ce plat est aussi l'occasion de vous parler de la sauce magique, que j'utilise très souvent. Il s'agit d'une recette de Mercotte, que j'avais découverte avec Anne. Depuis, je l'utilise très souvent, car elle rend de nombreux services et s'adapte à de nombreux parfums. Avec les pâtes, elle est toujours parfaite!
Du coup, ces spaghetti sont très simples à préparer, et riches en saveurs.

En plat de tous les jours, les pétoncles sont parfaits. En version festive, on choisira plutôt des noix de Saint Jacques. Et pourquoi pas du champagne plutôt que du vin blanc.