lundi 27 janvier 2020

Cake moelleux au chocolat

Cake moelleux au chocolat

Ce matin, je cherchais qu'elle pourrait être la recette parfaite pour rendre un peu plus agréable notre début de semaine. J'avais envie de partager avec vous une recette gourmande et qui séduise tout le monde. Je la voulais aussi très simple, qu'elle se prépare en quelques minutes avec ce qu'il y a dans le frigo et les placards.
Ce cake au chocolat me semble répondre à tous les critères.

Sa particularité est d'être préparé seulement avec des blancs d’œufs. Rien que pour ça, je l'adore! Je ne sais pas vous, mais moi, quand je pâtisse, je me retrouve toujours avec plein de blancs d’œufs. Je n'ai pas toujours envie de faire des meringues ou de la mousse au chocolat. Et encore moins des macarons. Et je n'ai pas non plus envie de les jeter. Du coup, ce cake est vraiment très sympa et pratique.

Pour le préparer, il suffit de presque rien. On mélange tous les ingrédients, et on ajoute les blancs montés. J'ai parfumé mon cake avec un peu de rhum. On pourrait aussi utiliser un autre parfum, comme par exemple un café très serré, ou de l'extrait de vanille.

Le résultat est un gâteau très moelleux. On l'a accompagné de pâte à tartiner pour encore plus de gourmandise.

vendredi 24 janvier 2020

Raclette aux légumes rôtis au four

Raclette aux légumes rôtis au four

La raclette est notre plat préféré de l'hiver. On l'aime traditionnelle, avec des pommes de terre et de la charcuterie. Mais, j'avais envie de proposer une version un peu différente et végétarienne. J'avais envie de légumes rôtis au four. C'est devenu mon mode préféré de cuisson préféré. J'ai choisis différents légumes, des petites pommes de terre bien sur, mais aussi des carottes de différentes couleurs, des panais et des topinambours. On pourrait imaginer avec d'autres légumes, comme des betteraves, des navets ou encore du potimarron, des choux de Bruxelles ... Les possibilités sont nombreuses.

Ces petits légumes sont juste enrobés de miel, d'huile d'olive et de thym. Après cuisson sur une grande plaque au four, ils sont délicieux. Il ne reste plus qu'à passer à table et à se régaler d'une délicieuse raclette qui change un peu. J'ai choisi du fromage fumé, que je trouve excellent. Franchement, c'est tellement bon que la charcuterie ne manque pas du tout. Evidemment, vous pouvez en rajouter. Une jolie tranche de jambon de pays trouverait tout à fait sa place aux cotés de ces petits légumes rôtis.

mercredi 22 janvier 2020

Tagliatelle au beurre épicé

Tagliatelle au beurre épicé

J'aime particulièrement la cuisine des épices. Les odeurs, les couleurs, les saveurs... Humm ! L'association des épices et des pâtes est particulièrement séduisantes. Les pâtes se prêtent tellement bien à tous les mélanges de saveurs. Et celui-ci est très séduisant. Imaginez du safran, du paprika, de la coriandre, du cumin, de la cannelle et encore du gingembre et une pointe de piment.
Et si je vous dis que ce mélange est proposé par Yotam Ottolenghi. En ce moment, il est ma principale source d'inspiration en cuisine végétarienne. J'aime tout, absolument tout ce qu'il fait notamment en cuisine végétarienne.
Bon, après, j'ai gardé seulement les grandes lignes de sa recette. Je la prépare cuisinée à ma façon. Je peux vous dire que c'est toujours un succès quand je la prépare.
Par contre, on a dit que c'était une recette végétarienne, mais on n'a pas dit que c'était healthy. C'est même tout le contraire. C'est une recette riche, car il y a du beurre. D'un autre côté, difficile de faire un beurre épicé sans beurre.
C'est tellement bon, qu'on va fermer les yeux sur ces quelques dizaines de grammes de beurre, et simplement savourer ce délicieux plat.

Cette recette est en plus très simple à préparer. Dans un premier temps, on va faire cuire des échalotes dans le beurre. Celui-ci, va très légèrement dorer. Les saveurs vont se combiner. Les échalotes vont confire. Et puis, vient le moment où l'on ajoute les épices. Un régal! Il ne reste plus qu'à ajouter les pâtes, et à servir avec des pignons de pin torréfiés.

lundi 20 janvier 2020

Lumaconi farcis à la viande

Lumaconi farcis à la viande

Je pense que vous serez tous d'accord avec moi sur le fait qu'en ce moment on a besoin de bons petits plats qui réconfortent. Ces lumaconi à la viande sont le plat parfait pour ça. Ces grosses pâtes sont déjà trop jolies. Farcies généreusement et cuitent dans une délicieuse sauce tomate, elles sont aussi un régal.
J'adore ça!
Dans le même style, je vous avais déjà proposé un plat de conchiglioni farcis avec des épinards et de la ricotta. vous aviez adoré. Les lumaconi et les conchiglioni sont quasi similaires. En tous cas, ils se cuisinent de la même façon. Seule la forme diffère légèrement.

Pour la garniture, j'ai fait très simple. Il s'agit d'une farce à tomates. Comme ce n'est pas la saison des tomates farcies, autant l'utiliser dans d'autres préparations. Pour les pâtes, c'est toujours la saison. La farce que j'achète est un mélange de viande de porc et de bœuf. Je crois que certaines ne sont qu'au porc. Vous choisirez celle que vous préférez. J'ai juste pris la précaution de la faire cuire avant de garnir mes pâtes. Ainsi, avec de l'échalote, de l'ail, du persil, elle se gorge de saveurs. Un régal.
Les lumaconi sont aussi précuits dans une casserole d'eau chaude avant d'être farcis. Le tout fini de cuire au four, dans une sauce tomate légèrement relevée.
Un régal, je vous dis !

vendredi 17 janvier 2020

Palmiers maison, recette express

Palmiers maison, recette express

On continue cette semaine consacrée à la pâte feuilletée, avec la recette la plus simple du monde, celle des palmiers maison. J'adore ces petits gâteaux maison quand ils sont bien caramélisés et bien croustillants. C'est un régal, que ce soit au moment du dessert en accompagnement d'une crème, d'une compote ou d'une glace, ou au moment du goûter.

Pour réaliser ces palmiers, il vous faudra simplement 2 ingrédients, de la pâte feuilletée et du sucre et simplement 10 minutes de préparation. Quand je vous disais que c'était hyper simple. D'ailleurs, c'est une recette à faire avec les enfants.
Bien sûr, si vous avez un reste de pâte feuilletée faite maison (recette ici), ce sera le top du top. A défaut, une bonne pâte du commerce fera aussi parfaitement l'affaire.

Une fois ces petits palmiers cuits, je suis sûre qu'ils disparaîtront très vite. Mais sinon, grâce à la caramélisation, ils se conservent aussi quelques jours dans une boite en fer.

mercredi 15 janvier 2020

Tourte aux poireaux et au saumon

Tourte aux poireaux et au saumon

Pour changer un peu de la galette des rois, j'aime beaucoup préparer des "galettes" salées. Dans mon précédent article, je vous donnez la recette de ma galette à la frangipane. La pâte feuilletée est faite maison, en suivant cette recette. Elle est délicieuse. Bien sûr, à faire ma pâte j'en fais un peu plus qu'il n'en faut, et j'en profite pour préparer d'autres recettes.

Cette tourte, aux poireaux et au saumon est un classique ici. Je n'attends pas forcément d'avoir une pâte maison pour la préparer. Avec une pâte déjà prête et étalée, ça marche aussi très bien, même si le charme et le goût sont un peu différents.

Pour préparer cette tourte, il vous faudra faire revenir les poireaux. J'aime les parfumer avec du romarin finement coupé. Une fois cuits et refroidis, on pourra monter la tourte avec des cubes de saumon. Ce n'est pas plus compliqué que ça. Et le résultat n'a rien à voir avec certaines tourtes que l'on peut acheter dans le commerce. Ici, la garniture est savoureuse et généreuse.

lundi 13 janvier 2020

Galette des rois, frangipane à la vanille

Galette des rois, frangipane toute simple à la vanille

Une fois n'est pas coutume, ma galette version 2020 est toute simple. Elle se compose d'une traditionnelle frangipane à la vanille, avec juste une touche de rhum.
Mais, ce n'est pas parce qu’elle est toute simple qu'elle en est moins bonne. Bien au contraire !

Une fois par an, à l'occasion de la galette, je prépare une pâte feuilletée maison. C'est ce que j'ai fait ce week-end. Vraiment, le résultat en vaut la peine. Et finalement, ça n'a rien de bien compliqué. Je reste fidèle à la recette de pâte feuilletée inversée de Pierre Hermé. Le résultat est toujours à la hauteur. Je pense même qu'elle est complètement inratable pour peu que l'on suive bien les différentes étapes.

Par contre, faire une galette ne s'improvise pas. Que ce soit avec une pâte maison ou achetée chez son boulanger, il est important de prendre son temps. En effet, la pâte doit passer au frais après chaque étape. Il ne s'agit pas d'étaler la pâte, de la couper, de la garnir et de l'enfourner dans la foulée. Non ! En faisant comme ça, vous serez forcément déçu. La pâte va se rétracter, et à coup sur, votre galette perdra sa forme ronde. La pâte feuilletée, on l'étale, puis on la met au frais au moins 30 minutes avant de la couper et de la garnir. Et là encore, on la remet au frais avant de la faire cuire.
Si on veut aller vite, le mieux est encore de prendre une pâte déjà étalée. Le résultat peut être très bon aussi, si elle est bien choisie.

Et surtout, on n'oublie pas le petit trou sur la galette. C'est par là que la vapeur s’échappera durant la cuisson. Sans ce petit trou, vous risquez des fuites sur les cotés.

Avec tous ces conseils, votre galette pourra à coup sûr rivaliser avec celle du boulanger. Bien sûr, il est important aussi de choisir de bons produits. Pour cette galette, j'ai utilisé une gousse de vanille fraîche, des amandes complètes et du sucre blond. C'est un régal.