vendredi 19 octobre 2018

Crumble aux poires et châtaignes

Crumble aux poires et châtaignes

Il y avait bien longtemps que je n'avais pas préparé un crumble. Quelques poires mûres que je devais utiliser rapidement mon permis de réparer cette faute. Si, si, ne pas faire régulièrement des crumbles, c'est une faute! Parce que, le crumble, c'est quand même le dessert idéal pour te régaler sans trop culpabiliser. Et en plus, c'est tellement simple à préparer.

Comme je venais tout juste de faire la confiture poire châtaigne dont je vous ai parlé dans le post précédent, je suis restée sur ces parfums. Mes poires sont simplement poêlées avec un peu de miel, puis mélangées à de la confiture de châtaigne. En parallèle, j'ai fait cuire un crumble à la farine de châtaigne. Il suffit alors de recouvrir les poires de ce crumble croustillant au denier moment, et de passer le tout au four.
En faisant comme ça, on est sûre d'avoir un crumble qui ne s'imbibe pas du jus des fruits, et qui ne perd donc rien de son croustillant. C'est aussi très pratique, car tout est prêt à l'avance.
En plus, le crumble ainsi préparé se conserve très bien. Du coup, on peut utiliser ce qui reste avec un yaourt, une mousse au chocolat ou même le grignoter comme ça.

mercredi 17 octobre 2018

Confiture de poire, châtaigne et fève tonka

Confiture de poire, châtaigne et fève tonka


Avec les chaleurs de ce mois d'octobre, on en oublierait presque que l'on est en automne. Pourtant, il est bien là, et la saison des châtaignes a commencé. La chaleur a dû leur plaire, car elles sont très belles cette année.

Je profite toujours d'une promenade pour en ramasser quelques unes pour préparer quelques pots de confiture.
J'ai imaginé celle-ci il y a déjà 2 ans. Elle est devenue ma préférée et a remplacé ma recette de confiture de châtaigne habituelle. Finalement, je préfère sa texture plus liquide qui est parfaite pour manger avec un fromage blanc ou un porridge, ou encore en tartines.
Les parfums de poire, châtaigne et fève tonka sont parfaits. J'adore!

La réalisation de cette confiture est en plus relativement rapide. Déjà, elle ne nécessite pas une grande quantité de châtaignes. Et je vais vous donner ma méthode ultra rapide pour obtenir une magnifique purée sans effort. On est d'accord qu'enlever toutes les peaux une par une, c'est interminable... Il y a des façons de faire plus rapides. Je commence par enlever la première peau, ce qui va assez vite, puis je les fais cuire pendant environ 20 minutes dans l'eau bouillante. Après, j'utilise simplement une passette fine que l'on trouve dans tous les magasins et un pilon. La chair passe entre les mailles, et les peaux restent. Il suffit de procéder par petites quantités.
Ceci fait, il ne reste plus qu'à préparer la confiture...

lundi 15 octobre 2018

Houmous au potimarron rôti

Houmous au potimarron rôti

Le houmous (ou hummous) est un plat originaire du moyen-orient. Ce plat connait un vrai engouement depuis quelques années, et c'est bien mérité. Déjà, il est extrêmement simple à préparer. Il suffit de 5 minutes et un mixeur, pour obtenir un magnifique saladier, qui ne fera pas long feu au moment de l'apéritif. Le houmous est un régal. Simplement tartiné sur des croûtons de pain, c'est déjà le bonheur. En plus d'être facile à préparer et délicieux, le houmous est aussi bon sur un plan nutritionnel et en plus très économique.
Je réalise des houmous depuis longtemps, mais j'en prépare encore plus depuis que ma fille est devenue végétarienne. Il faut dire qu'elle raffole de ça. Souvent, j'ajoute à mon houmous un petit quelque chose en plus, comme de l'avocat, ou des tomates confites. Il m'arrive aussi de faire la même chose avec des haricots blancs. Mais, là ce n'est plus du houmous, car ce terme signifie "pois chiches".

Cette fois, je l'ai parfumé avec du potimarron rôti au four. Il prend une jolie couleur orangée et un petit goût qui le rend irrésistible.
Si la soupe de potimarron ne vous tente pas encore vu les chaleurs que l'on connait en ce moment, je suis certaine que ce houmous devrait beaucoup plaire.

vendredi 12 octobre 2018

Gâteau trois chocolats

Gâteau trois chocolats

Le trois chocolats... Voilà un entremets que j'adore réaliser! Je trouve le résultat superbe et c'est délicieux. D'ailleurs, à le voir, il est tellement beau qu'on pourrait croire sa réalisation compliquée. Et bien, pas du tout!
Je vous avais déjà, (il y a bien longtemps), proposé une recette de bûche trois chocolats. Le problème, avec cette précédente recette, est que parfois le chocolat tranche quand on lui ajoute la crème fouettée. Et ça, c'est pas bien du tout.

La recette que je vous propose aujourd'hui est garantie 100% de réussite. Il s'agit de celle de Valrhona. Elle est parfaite par sa simplicité et sa texture. Les trois mousses se réalisent exactement de la même manière. Seule la quantité de chocolat change. On les réalise les unes après les autres, tranquillement.
Comme je voulais du croustillant, mon 3 chocolats repose sur un biscuit shortbread au cacao.
Pour la finition, j'ai testé un nappage miroir lui aussi très simple et sans glucose. Le nappage, c'est clairement pas mon truc, mais celui-là est génial. On s'y voit dedans pour très longtemps. Je me suis inspirée d'Empreinte sucrée pour cette recette.

N'hésitez surtout pas à vous lancer dans la réalisation de ce gâteau. Je vous assure qu'il est beaucoup plus simple qu'il n'y paraît.

mercredi 10 octobre 2018

Samoussa pie - Tourte façon samoussa

Samoussa pie - Tourte façon samoussa

J'ai vu cette recette de Samoussa pie cet été sur la BBC. Elle était cuisinée par Nadiya Hussein, et j'ai complètement craqué. Au passage, je suis totalement jalouse de nos voisins britanniques qui ont la chance, eux, d'avoir de bonnes émissions de cuisine. Par ailleurs, je ne me suis toujours pas remise de la fin de Cuisine TV.
Cette jolie tourte aux parfums de l'Inde avait affolé mes papilles, et je m'étais donc promis de la faire. Tout était tellement appétissant. La pâte au cucurma m'avais mis l'eau à la bouche. La garniture, à base de viande d'agneau, de pommes de terre, de petits pois et d'épices était totalement irrésistible.

Nous nous sommes effectivement régalés. Pour ce premier essai, je n'ai pas acheté de viande hachée d'agneau, car faire hacher une épaule entière, ça revient quand même assez cher. Surtout qu'il ne faut que 500 g pour cette recette. Du coup, j'ai choisi du porc, et c'était déjà très bon. Pour une autre occasion, c'est sûr, je goûterai avec de l'agneau.

La réalisation de cette jolie tourte colorée et savoureuse n'est pas très compliquée. Pour la pâte, il s'agit d'une préparation à chaud. Celle-ci m'a dans un premier temps intriguée, avant que je me rende compte que c'était tout simplement une variante de la pâte que j'utilise déjà pour mon pâté de pommes de terre. L'huile remplace simplement le beurre fondu.
La garniture est précuite à la poêle. Le gingembre, le cumin, le piment et la coriandre viennent la parfumer. Un régal!

Voilà une tourte qui change, et que je ne manquerai pas de refaire. D'ailleurs, j'ai promis à ma fille une version végétarienne...

lundi 8 octobre 2018

Salade de lentilles, pickles d'oignons rouges

Salade de lentilles vertes du Puy, pickles d'oignons rouges

Les lentilles vertes du Puy... Cette légumineuse, je la connais (presque) par cœur. Mes parents étaient producteurs, et j'ai grandi sur ses terres. Je connais les exigences de sa production, les difficultés face au climat et la fierté de ceux qui la cultivent. Par contre, dans l'assiette, elle m'a longtemps laissée boudeuse. Finalement, aujourd'hui, c'est en salade que je l'apprécie vraiment. Le petit salé, pourtant bien de chez moi, me laisse plutôt indifférente.

Et question salade, je suis plutôt exigeante. Une bonne salade de lentilles doit être bien relevée et riche en saveurs. J'aime y mettre des oignons. Si ceux-ci sont en pickles, c'est bien sûr encore meilleur. Et c'est en plus tellement appétissant. Avec un peu de cerfeuil, voilà une salade que j'adore!

Les lentilles, comme tous les légumes secs, sont excellentes d'un point de vue nutritionnel. Riches en protéines, elles permettent un repas équilibré dans un régime végétarien ou simplement, si on souhaite réduire sa consommation en viande. On peut accompagner cette salade d'un pain complet.

La cuisson des légumineuses est parfois un peu compliquée. Par contre, rien de plus simple avec ces lentilles. Il n'est pas nécessaire de les faire tremper, et la cuisson prendra environ 25 minutes à la casserole. Avec le Cookéo, 11 minutes seront suffisantes. C'est comme ça que je les fais cuire dorénavant. Et du coup, c'est encore plus simple, ce qui me permet d'en faire plus souvent.

vendredi 5 octobre 2018

Donuts tout chocolat

Donuts tout chocolat

J'avoue, j'ai un faible pour les donuts. Je les aime traditionnels, bien gras et tout moelleux. Je les aime aussi en version plus légère et tout aussi bonne. Par contre, je n'avais encore jamais fait de donuts au four. En fait, il me manquait tout simplement le moule pour les faire. Quand DécoRelief m'a proposé de choisir des accessoires de cuisine pour mes prochaines recettes, je n'ai pas résisté à ces moules à donuts.
Pour une première recette, je n'ai pas résisté à des donuts tout chocolat. J'ai pris énormément de plaisir à les faire et à les prendre en photo... Et encore plus à les manger ensuite. Ils sont tellement légers!

Depuis, je ne pense qu'aux prochains que je vais faire. J'ai une foule de parfums en tête, et tout autant d'idées de glaçages. Je vais essayer tout de même de ne pas succomber à toutes mes envies, car sinon, vous risquez l'overdose de donuts par ici.

Pour préparer ces donuts, il n'y a rien de plus simple. La pâte est donc au chocolat, mais aussi un peu au café. Le chocolat et le café se marient toujours très bien. Le glaçage est parfait. Il reste bien brillant, même en mettant les donuts au frais.
Ces donuts, ne manqueront pas de vous séduire, j'en suis certaine.