lundi 6 juillet 2020

One pan lasagnes à la bolognaise et harissa d'Ottolenghi

One pan lasagnes à la bolognaise et harissa d'Ottolenghi

J'ai un amour sans limites pour toutes les recettes de Yotam Ottolenghi. Il n'y a qu'à prendre une de ses recettes au hasard, et on n'est jamais déçu du résultat.
Il y a les recettes que je fais une fois. Celles-là, je ne vous en parle pas. Tout du moins, pas directement. Elles restent des inspirations, des idées de mélanges de saveurs. Et puis, il y a celles qui me marquent encore plus que les autres, que j'ai envie de faire, encore et encore, d'adapter à ma cuisine de tous les jours.
C'est le cas du plat dont je vais vous parler aujourd'hui. Dès que je l'ai vu, je n'ai eu qu'une envie, le tester. Au départ, je crois m'être arrêtée sur la harissa. La plupart du temps, dans ses livres, Ottolenghi nous parle de Harissa à la rose. Ça doit être excellent, mais c'est aussi introuvable ici. Du coup, dans cette recette, il mettait en avant la harissa le Phare du Cap Bon. Et celle-là, par contre, on la trouve sans problème.
Nous nous sommes régalés ! La particularité de cette recette est que tout cuit dans le même plat au four. C'est trop bien. J'adore ces recettes tellement pratiques de one pan. Bon, il y a quand même un inconvénient... Il faut allumer le four. Alors, soit vous êtes dans une région où l'on se caille en plein mois de juillet. Donc, aucun soucis, ces lasagnes vont vous réchauffer. Soit vous êtes des chanceux qui profitent du soleil. Dans ce cas, je vous recommande de garder la recette pour la faire un peu plus tard. Dans tous les cas, vous ne serez pas déçus.

Ce plat, comme tous ceux d'Ottolenghi, est une explosion de saveurs. J'ai utilisé les 70 grammes de harissa donnés, et j'ai trouvé que c'était parfait. Pour moi, c'est parfumé, sans arracher. Mais, je suis de celles qui aiment le piment. Du coup, si vous aimez les choses douces, il vous faudra adapter un peu les quantités.
La cuisson se fait en deux temps. D'abord la viande et les épices, puis la sauce et les pâtes.

Que dire de plus? Cette recette est géniale. Mais ça, vous l'aviez déjà compris. Et elle ouvre la voie sur plein de possibilités et de variantes.

vendredi 3 juillet 2020

Tartelettes au chocolat et framboises


Tartelettes au chocolat et framboises

Un de mes desserts préférés de ces derniers mois est sans nul doute la tarte au chocolat. Depuis que j'ai testé cette recette, il y a déjà quelques mois, je prépare des tartes au chocolat pour toutes les occasions. Je suis tombée en amour de la texture tellement fondante et onctueuse de cette ganache, inspirée d'une recette de Nicolas Paciello. Une merveille, au dessus de toutes les ganaches que j'ai pu goûter avant. 
Ma première version était aux poires. Maintenant, c'est avec des framboises que j'aime la faire. 

Ce que j'aime dans cette tarte, en plus de son goût bien sûr, c'est sa facilité et sa rapidité de préparation. Une fois la pâte prête, il faut 5 minutes pour préparer la garniture. Et 5 autres pour poser les fruits dessus. Clairement, la partie la plus longue et la plus délicate est la réalisation de la pâte. J'ai choisi une pâte sablée au chocolat que j'ai cuite dans des cercles à tartelettes. J'aime le rendu très pro que l'on obtient grâce à des cercles. Rassurez-vous, des moules font tout aussi bien l'affaire. D'ailleurs, plutôt que de préparer 6 tartelettes, vous pouvez en préparer une seule à partager. 

Le reste est un jeu d'enfant. Vous allez adorer !

mardi 30 juin 2020

Pâte à tartiner chocolat noisette

Pâte à tartiner chocolat noisette maison

Les vacances arrivent à grands pas. On va enfin pouvoir tirer un trait sur cette année scolaire pour le moins particulière. Et qui dit vacances, dit goûters. La petite pause indispensable et si agréable quand on joue tout un après-midi. Du pain et de la pâte à tartiner. C'est le goûter que l'on aime tous, non ? Avec des crêpes, c'est carrément le meilleur moment que l'on puisse partager.

Et si vous faisiez vous-même la pâte à tartiner ? Je ne vous le cache pas, il faut prévoir un peu plus de temps pour la préparer que de prendre un pot dans le rayon et le poser dans le caddy. Mais c'est tellement bon. Cette pâte à tartiner est très riche en noisettes. C'est ce qui fait toute la différence. Elle a un goût extra de praliné. Elle est à tomber! Alors oui, c'est un peu de temps, mais c'est tellement satisfaisant de réaliser sa propre pâte. Surtout celle-ci, c'est vraiment la meilleure recette.

Clairement, on pourrait manger le pot à la cuillère. Ce que je ne vous conseille pas, car elle reste tout de même très riche en sucre. Ça reste une gourmandise, un petit plaisir que l'on s'accorde.

Sa texture est parfaite. J'ai la chance d'avoir un robot très puissant. C'est l'élément indispensable pour réaliser facilement et efficacement cette recette. En effet, pour passer des noisettes entières à la pâte, il faut mixer très fort ou alors longtemps. Le risque, si le robot n'est pas assez puissant, c'est de mettre le moteur en surchauffe.

vendredi 26 juin 2020

Salade de calamars au chorizo

Recette de la salade de calamars au chorizo

Avec l'arrivée de l'été, on a envie de fraîcheur et ce sont des salades que l'on veut mettre sur nos tables. C'est d'ailleurs ce que j'ai pu me rendre compte en demandant dernièrement sur mon compte Instagram, quelles recettes vous souhaiteriez que je vous propose. Les salades ont fait une quasi unanimité.
Et ça tombe bien, car avec le retour de la chaleur, je ne cuisine que ça.

Les salades, on peut en imaginer de toutes sortes. On ne s’ennuie jamais. Bon j'avoue que je ne prends pas toujours le temps de photographier mes assiettes. Mais je vais faire un effort. Alors, c'est sûr que je ne mettrai pas toutes mes salades ici. Mais je vais essayer d'en mettre plus régulièrement sur Instagram (D'ailleurs, si vous ne me suivez pas encore, c'est peut-être le moment-clic).

En attendant, aujourd'hui, je vous propose une salade que je fais régulièrement. En vrai, je la fais même très souvent, car régulièrement un paquet de calamars atterri dans mon chariot. J'adore ça, et je ne résiste pas. Seulement, une fois à la maison, je ne sais plus quoi en faire et je finis toujours par cette salade. Il faut dire qu'elle est délicieuse. Calamars et chorizo s'accordent à merveille. Pour le reste, je compose selon la saison et avec ce qu'il y a dans mon frigo. Cette fois, c'était de jolies tomates et de la roquette (parce que la roquette, ça accompagne tous les plats !).

mercredi 24 juin 2020

Glace à la cerise parfaite (express et seulement 2 ingrédients)

Glace à la cerise parfaite (express et seulement 2 ingrédients)

Avec cette chaleur, on est d'accord, il n'y a rien de mieux pour se rafraîchir qu'une bonne glace. L'avantage de la faire maison, c'est que l'on sait exactement ce qu'il y a dedans. Par contre, j'avoue que j'ai très souvent la flemme de me lancer dans la réalisation d'une glace dans les règles de l'art. Faire une crème anglaise, me retrouver avec des blancs d’œufs sur les bras, la laisser refroidir avant de la faire prendre, me retrouver avec une glace trop dure... Tout ça me saoule. Du coup, ces derniers étés j'ai un peu délaissé ma sorbetière pour des glaces maisons qui se faisaient sans. Il y a plusieurs recettes faites ainsi sur le blog. Elles sont parfaites.
Mais, là en ce début d'été post confinement, j'essaye de faire un peu attention à ce que je mange. Et du coup, j'ai voulu faire des glaces moins riches en crème. J'ai donc ressorti mon appareil.

Je suis trop contente de cette recette. Il ne vous faudra qu'un pot de confiture de fruits et un pot de lait concentré (non sucré bien sûr). Il vous suffit de mélanger et de mettre en sorbetière. Impossible de faire plus simple, non ?

Cette glace pourra être mangée tout de suite. Mais elle se garde aussi très bien au congélateur. Sa texture est absolument parfaite dès la sortie.

lundi 22 juin 2020

Barres chocolat noisettes

Barres chocolat noisettes

Pour fêter l'été, le retour du soleil, le retour à une vie un peu plus normale... Pour fêter tout ce que bon vous semble, je vous propose de commencer la semaine sur la recette la plus gourmande qui soit. De délicieuses, exquises, irrésistibles, infernales barres chocolat noisettes.

Evidemment, il faudra maîtriser la technique du tempérage du chocolat. C'est indispensable pour avoir de belles barres, avec un chocolat craquant. Mais, il y a des façons de faire qui sont très simples et qui permettent d'avoir un résultat optimal. Je vous recommande l'utilisation du Mycrio. C'est la meilleure façon. Je vous donne aussi une méthode express au micro-onde. Le reste de la recette est un jeu d'enfant, puisque l'on mélange simplement du chocolat, de la pâte à tartiner et des noisettes.
Le résultat est absolument parfait.

Néanmoins, je vous déconseille de laisser s'exprimer trop librement votre gourmandise. Elle pourrait vous emmener à dévorer ces barres. C'est tentant, très, très tentant... Mais ce n'est pas raisonnable.

vendredi 19 juin 2020

Sablés apéritifs au fromage et herbes fraîches

Sablés au fromage et herbes fraîches

Pour le week end, et pour fêter le retour du soleil qui est enfin annoncé, je vous propose de réaliser de délicieux sablés à déguster au moment de l'apéritif.
Le fromage a toujours sa place sur mes tables d'apéritif. Je suis certaine qu'il en est de même pour vous. On aime le picorer juste comme ça. J'ai aussi un très gros faible pour ces sablés.
Habituellement, j'avoue qu'ils sont un peu plus simples et moins décorés que ça. Mais là, j'avais vraiment envie de mettre en valeur les jolies herbes fraîches de mon jardin. Marjolaine, sauge, sarriette, romarin, thym... Le mariage des herbes et du fromage est toujours excellent.
Du coup, en plus d'être bons, ces sablés sont aussi très jolis. Rassurez-vous, c'est toujours très simple à faire.

Mes sablés sont à l'Appenzeller, un fromage suisse que je viens de découvrir. Très souvent, j'utilise du cantal entre-deux ou du parmesan. Il y a toujours l'un ou l'autre dans mon frigo. On peut aussi utiliser du comté, du gruyère, du cheddar... C'est comme vous voulez.
Dans tous les cas, le succès est garanti.