>

mardi 9 juillet 2024

Merveilleux glacé au caramel beurre salé

Merveilleux glacé au caramel
 

J'ai réuni dans ce  gâteau glacé 2 des choses les plus merveilleuses qui soient: le caramel au beurre salé et la meringue. Ce merveilleux va vous régaler à coup sur, et encore plus quand vous saurez à quel point c'est facile à préparer. 

L'inspiration de ce gâteau vient de ce post (clic) qui date tout de même de 2013. A l'époque, j'avais fait une recette trouvée sur internet et qui avait le malheur de s'inspirait d'un gâteau très connu à Toulon, le Chanteclair. Depuis cette époque, ma pauvre recette est décortiquée dans tous les sens, car il paraitrait que ce n'est pas la vraie recette. Pourtant, les personnes qui l'ont gouté l'on trouvé délicieux.
Il est donc temps que je propose une nouvelle version de ce gâteau. Maintenant, c'est un merveilleux, et il est au caramel au beurre salé, avec des noix de pécan torréfiées sur le dessus. C'est délicieux. 

Il vous faudra préparer les disques de meringue à l'avance, puis monter le gâteau dans un cercle, en alternant meringue et glace au caramel. Cette glace se prépare sans sorbetière et elle a une texture parfaite. Il s'agit d'un simple mélange de crème fouettée et de caramel. J'utilise un tube de caramel Régilait, que je trouve parfait pour cette utilisation. Je n'ai pas essayé avec un caramel maison, car j'ai la flemme d'en faire un moi même pour cette utilisation. 

J'ai mis des noix de pécan légèrement torréfiée sur le gâteau, plus pour décorer. En vrai ça apporte une petite touche sympa aussi à la dégustation, mais ce n'est pas obligatoire. 

J'espère que ce merveilleux vous plaira.

Merveilleux glacé au caramel beurre salé:


Meringues:

110 g de blancs d’œufs
200 g de sucre

Préparer les meringues à l'avance.

Placer les blancs et le sucre dans un cul de poule.
Placer celui-ci sur un bain marie et fouetter au batteur jusqu'à ce que ça commence à être légèrement chaud au doigt. C'est alors bien blanc et bien épais.

Hors du bain-marie, continuer à battre jusqu'à ce que la meringue soit froide.

Verser la meringue dans une poche munie d'une grosse douille lisse.
Dresser sur une feuille cuisson 3 disques d’environ 16 cm, légèrement plus petits que le cercle utilisé pour le montage. 

Enfourner à 90°C, chaleur statique pendant environ 2 heures (parfois un peu plus). Pour les avoir bien sèches, on peut les laisser refroidir dans le four éteint.

Montage:

230 g de caramel au beurre salé
360 g de crème liquide entière

Facultatif :
Noix de pécan 
1 cs de sucre glace

Verser le caramel dans un cul de poule. 

Monter la crème bien froide en chantilly. L’ajouter délicatement au caramel.

Chemiser un moule à charnière de 18 cm haut. 

Mettre une meringue puis 1/3 de la mousse. Recouvrir d’une meringue et encore 1/3 de la mousse.
Finir par une meringue et la mousse restante.
Lisser et mettre au 
congélateur pendant une nuit.

Le lendemain, si vous souhaitez faire la décoration, caraméliser légèrement les noix de pécan en les passant dans une poêle avec le sucre glace. C'est très rapide, donc mettre à feu très doux pour ne pas les bruler. 
Etaler sur une feuille de cuisson, puis couper grossièrement quand elles sont froides. 

Démouler le gâteau et décorer le dessus de noix caramélisées.
Remettre au congélateur jusqu'au moment de la dégustation. 
Servir dès la sortie du congélateur, car la glace fond vite, surtout s'il fait chaud. 

Merveilleux glacé au caramel

Pour finir: plutôt que de caraméliser les noix de pécan, vous pouvez utiliser du pralin, ou le faire vous même, ou encore, utiliser des chouchoux (cacahuètes caramélisées) 

1 commentaire:

  1. Recette que je vais m’empresser de réaliser ! Merci pour tous ces délices que vous partagez…

    RépondreSupprimer