>

lundi 30 août 2021

Sirniki, crêpes russes au fromage

Sirniki, Crêpes russes au fromage
 

Quoi de mieux pour commencer la semaine que des sirniki, de délicieuses crêpes épaisses russes. On devrait plutôt parler de gâteaux au fromage. (D'ailleurs, le traducteur automatique traduit le sirniki slovène ainsi).

En Slovénie, j'ai découvert le skuta, un fromage caillé et égoutté. On en trouve dans de nombreuses préparations salées ou sucrées. On pourrait le comparer à ce que l'on trouve sous le nom de cottage cheese. Je pense, que l'on peut facilement obtenir la même chose en faisant bien égoutter une faisselle du commerce. Je vous laisse voir la texture en photo. C'est en cherchant des idées de recettes pour utiliser les 3 pots ramenés de mes vacances que je suis tombée sur la recette de ces crêpes. Aussitôt vues, aussitôt réalisées. Il faut dire que faire ces crépes est un jeu d'enfant, puisqu'il s'agit d'un simple mélange. La préparation est alors mise en boules et cuite dans un peu d'huile. L'idéal est de les déguster tièdes. 

C'est vraiment très très bon. J'ai eu un énorme coup de cœur de ces gourmandises. On croirait mordre dans un cheesecake. Avec une confiture de myrtilles, c'est fabuleux ! 

Sirniki, Crêpes russes au fromage :

500 g de fromage caillé et égoutté type cottage cheese
1 œuf
1 cc d'extrait de vanille
30 g de sucre
1/2 cc de sel
50 g de farine + pour le faconnage
huile

Mettre le fromage dans un linge et bien le serré pour retirer le maximum de liquide.

Mettre dans un bol.
Ajouter l'œuf, la vanille, le sucre, le sel et la farine. Mélanger.

Sirniki, Crêpes russes au fromage

Faire 10 boules avec cette préparation. 
Fariner généreusement pour les manipuler et les aplatir légèrement. 

Verser un peu d'huile dans un poêle chaude, et faire cuire les crêpes à feu moyen/doux pendant quelques minutes sur chaque face.

Laisser tiédir avant de déguster.

Sirniki, Crêpes russes au fromage

Pour finir: l'idéal est de la manger juste après cuisson. Une fois cuite, elle ne se réchauffent pas. Par contre, vous pouvez les garder au frais et le faire cuire plus tard.

Le problème du cottage cheese que l'on trouve en supermarché est qu'il me semble être relativement cher. Pour info, le pot de 500 g acheté en Slovénie coute quelque chose comme 1 euro 60. 
C'est pour ça que je pense que la faisselle très bien égouttée pendant au moins 24 heures dans une passette serait intéressante. Je vais tester. 
Et sinon, vous pouvez trouver d'autres pistes ici 

Vous avez aimé cet article ? Ne manquez plus mes prochains articles : suivez-moi
Si vous êtes déjà abonnés à ma Newsletter, ne soyez pas surpris par le changement. Un basculement a été fait. Vous pouvez maintenant gérer vos préférences. Par contre, si vous ne la recevez plus, je vous conseille de vérifier dans les spams. Ou peut être que votre fournisseur bloque ce qu'il considère par défaut comme un message commercial. C'était le cas pour moi...

4 commentaires:

  1. Elles sont bien appétissantes ces crêpes, on doit bien trouver un équivalent pour le fromage et y goûter ! bonne idée la confiture de myrtilles. Bonne journée

    RépondreSupprimer
  2. La brousse ou la ricotta devraient faire l’affaire pour ces crêpes, non?

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour
    Où avez vous trouvé de la Skuta en France.
    Merci pour la réponse

    RépondreSupprimer