lundi 21 décembre 2020

Coquilles Saint-Jacques gratinées

Coquilles Saint-Jacques gratinées

Alors, comment se passent vos préparatifs de Noël ? Vous cherchez peut être encore quelques idées de dernière minute. Je vais donc vous proposer une recette d'entrée très facile à faire. Souvent, les coquilles Saint-Jacques gratinées, on les achète chez le traiteur. Pourtant, c'est tellement facile à faire. D'ailleurs, je parie qu'après avoir vu la recette, vous ne les achèterez plus. 

Les coquilles Saint-Jacques, c'est le plat de fêtes qui me rappelle les déjeuners en famille d'une autre époque. 

Pour la présentation, on a besoin de coquilles Saint-Jacques vides ou comme moi, de coquilles en céramique. Si vous n'en avez pas, vous pouvez tout à fait utiliser des cassolettes ou des ramequins. C'est tout aussi agréable. Il faudra juste ajuster les quantités, car une cassolette est souvent plus grande qu'une vraie coquille. 

J'ai fait mes coquilles avec des poireaux. C'est un légume de saison qui est très agréable à cuisiner et à déguster. Pour les noix de Saint-Jacques, vous choisirez celles qui vous conviennent le plus. L'Auvergne n'étant pas vraiment le meilleur endroit de France pour acheter ce produit frais, c'est vers les surgelés que je vais. Je prends des noix avec corail, mais là encore, c'est comme vous voulez. On peut aussi choisir des noix de pétoncle. 

La recette est vraiment très simple. Je vous conseille de faire la préparation à l'avance. Au moment de passer à table, il suffira de les passer au four. 


Coquilles Saint-Jacques gratinées:


2 poireaux
1 branche de romarin
50 ml de vin blanc
20 g de beurre
30 g de farine
250 ml de bouillon (de légumes ou de poisson)
1 belle cuillère de crème entière (Isigny)
250 g de noix de Saint-Jacques (décongelées si surgelées)
huile d'olive
sel, poivre
3 tranches de pain de mie
romarin

Laver délicatement, puis couper finement les blancs de poireaux. 

Les faire revenir dans un peu d'huile avec la branche de romarin entière. 
Remuer régulièrement, pour éviter qu'ils brûlent. 
Assaisonner. 

Quand les poireaux sont tendres, ajouter le vin blanc et laisser évaporer à feu moyen. 

Enlever la branche de romarin. Ajouter alors le beurre et le laisser fondre. 
Ajouter la farine et bien mélanger. 
Ajouter alors le bouillon froid petit à petit. Bien mélanger. 

Remettre sur le feu et laisser mijoter quelques minutes. 
Ajouter alors une belle cuillère de crème. Mélanger et laisser encore mijoter quelques minutes à petit feu. Vérifier l'assaisonnement. 

Mettre un fond de garniture dans la coquille, puis disposer les noix de Saint-Jacques. Le nombre dépend de leur taille.
Mixer le pain de mie avec un peu de romarin. Recouvrir de cette chapelure. 

Réserver au frais filmées jusqu'au moment de passer à table. 

Préchauffer le four à 200 °C.

Faire cuire les coquilles pendant 15/20 minutes.
Déguster aussitôt. 

Coquilles Saint-Jacques gratinées

Pour finir: avec ces quantités, on fait 6 coquilles. Les miennes en céramiques sont un peu plus grandes, du coup, je n'en fais que 5. 
En cassolette, ce sera peut-être 4. 
 
Les vraies coquilles ont parfois un peu de mal à tenir bien droites. Du coup, pendant la cuisson, la garniture peut s'échapper un peu. L'astuce est de les faire cuire sur un lit de gros sel. 

10 commentaires:

  1. c'est une très belle idée avec du romarin!
    bonne semaine

    RépondreSupprimer
  2. Vous avez oublier le beurre dans la liste des ingrédients alors combien faudrait il?
    Merci

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour, est ce que l'on peut rajouter des crevettes avec ? Je dois préparé à la dernière minute une entrée je tombe sur votre recette qui m'attire

    RépondreSupprimer
  4. Merci dernière question peut on les préparés avant voir la veille

    RépondreSupprimer
  5. Testées et adoptées.Merci pour cette délicieuse recette.

    RépondreSupprimer