lundi 20 mai 2019

Grilled cheese au camembert et aux myrtilles

Grilled cheese au camembert et aux myrtilles

J'aime les recettes avec du fromage... Quel régal le fromage chaud et bien coulant ! Mais, à chaque saison sa façon de le déguster. D'accord, avec ce temps bien pourri, on pourrait complètement craquer pour une raclette.
Mais, j'avais envie de vous proposer une autre façon de déguster le fromage chaud.
Le grilled cheese est un sandwich chaud garni de fromage fondant. C'est tellement simple et bon.

Pour un grilled chesse parfait, on choisit un bon pain et un bon fromage. C'est pas plus compliqué que ça. Mais c'est une source inépuisable de variantes. Surtout si on ajoute à cela des fruits ou des légumes ou encore des condiments... Il y en a pour tous les goûts, pour toutes les envies.

J'aime beaucoup l'association du camembert et des fruits rouges, notamment les myrtilles. C'est original et vraiment délicieux. Tout le monde autour de moi adore ces sandwichs.
Accompagnés d'une salade, ils seront parfaits pour un repas sans prise de tête. On peut aussi les proposer pour un brunch.
Succès garanti !


Grilled cheese au camembert et aux myrtilles:


300 g de myrtilles
1 cs de vinaigre de vin
60 g de sucre cassonade
8 tranches de pain de campagne
1 camembert
25 g de beurre

Dans une petite casserole, mettre les myrtilles, le vinaigre et le sucre.
Laisser cuire pendant 5 /10 minutes jusqu'à avoir une jolie compotée.
Laisser refroidir.

Garnir 1 tranche de pain de fromage.
Ajouter une à deux cuillères de myrtilles et refermer avec une autre tranche de pain.

Faire fondre légèrement le beurre au micro-onde et badigeonner les sandwichs avec, sur les deux faces.

Faire chauffer une poêle/grill.
Déposer les grilled cheese dessus et faire cuire pendant 2:3 minutes par face, jusqu'à ce que le fromage soit fondu.


Sandwich chaud au camembert et aux myrtilles

Pour finir: d'autres fruits rouges se prêtent bien à ce grilled cheese. En hiver, j'utilise des cranberries. En été, je préfère les myrtilles sauvages. Et en automne, les mûres. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire