vendredi 22 mai 2015

Creusois, gâteau aux noisettes


C'est peu de temps après avoir emménagé dans l'Allier, au cours d'une fête de l'école, que j'ai goûté un délicieux gâteau aux noisettes. Je n'avais alors aucune idée de ce qu'il était, mais j'ai pris l'habitude de guetter ce gâteau à toutes les occasions pour repartir avec quelques parts.
Par la suite, j'ai découvert que ce gâteau était un creusois, et je me suis mis en tête de le refaire. Hélas, toutes les recettes testées m'ont déçue car les gâteaux étaient beaucoup trop secs.
Plus tard, j'ai enfin mis un nom sur la cuisinière et Nathalie a eu la gentillesse de me noter les ingrédients, la température du four et le temps de cuisson. Il m'aurait certainement fallu toutes les étapes, car mon creusois s'est révélé bien décevant par rapport au sien.
Par la suite, j'ai profité d'un petit jeu entre blogs pour tester une dernière recette qui n'était pas mal et que j'avais publiée ici,
Et c'est tout! Mes essais de creusois se sont achevés là.

Ça, c'était il y a déjà un bon moment.
Aujourd'hui, nos enfants ont bien grandi, et il n'y a plus de fêtes à l'école et donc, plus de creusois. Il m'a bien fallu me décider à retenter enfin la recette de ma copine. Cette fois, j'ai suivi le déroulé de la recette qui figure déjà sur le blog.
Je ne sais pas ce que j'avais fait de travers, car il est parfait ce gâteau! Il est moelleux et fondant à souhait comme j'aime.
Quand je pense à tous les creusois que je n'ai pas mangé durant ces dernières années...

Creusois:

4 blancs d’œuf
150 g de sucre
100 g de beurre
100 g de farine
100 g de noisettes en poudre
1 cs d'extrait de vanille

Préchauffer le four à 140°C.

Faire fondre le beurre et le laisser tiédir.

Mélanger la poudre de noisette, le sucre et la farine.
Ajouter le beurre fondu. Mélanger.
Ajouter l'extrait de vanille. Mélanger.

Monter les blancs en neige.
Incorporer les blancs au mélange précédent en plusieurs fois, délicatement, à la spatule.

Verser le mélange dans un moule (20/22 cm).

Faire cuire pendant environ 35 minutes.

Laisser refroidir avant de le démouler.


Pour finir: je n'ai quand même pas pu m’empêcher de faire quelques minuscules modifications à la recette. Normalement, il était indiqué 180 g de sucre, mais... 150, ça passe mieux, non?

La température de cuisson est de 130°C, pendant 40 minutes. La prochaine fois, je ferai comme ça. 
C'est cette température basse qui permet d'avoir un gâteau très moelleux, fondant à souhait, sans croûte extérieure.
J'utilise la chaleur tournante.

N'oubliez pas le concours "Gagnez un assortiment de chocolats personnalisés Heldia!"

12 commentaires:

  1. Humm, moi aussi j'adore le creusois :) Je vais tester ta recette...

    RépondreSupprimer
  2. Une belle découverte bien gourmande!

    RépondreSupprimer
  3. J'avais justement 4 blancs d’œuf qui n'attendaient que ta recachette......................merci

    RépondreSupprimer
  4. .....que ta recette.
    Comme je suis étourdie !
    Désolée.

    RépondreSupprimer
  5. J'adore le creusois. Merci pour cette belle recette.

    RépondreSupprimer
  6. Voilà un gâteau que je ne connaissais pas et qu'il faut absolument que je teste !!

    RépondreSupprimer
  7. Je n'ai jamais mangé de creusois, que je ne connais pas mais ta recette me fait bien envie, j'adore les noisettes !!

    RépondreSupprimer
  8. c'est bizarre qu'il n'y ai pas de jaunes d’œufs lolllllll

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien de bizarre à ça, je tassure et en plus très pratique quand tu dois écouler des blancs ;)

      Supprimer
  9. Ca y-est je viens de le tester, il est vraiment trop bon, ça me rappelle mon enfance ! Vraiment très proche de l'original aussi bien par sa consistance que par son gout ! Et en plus ça permet de passer les blancs d'œuf !

    RépondreSupprimer
  10. Je t'en prendrais bien volontiers un bout.

    RépondreSupprimer