lundi 13 octobre 2014

Confiture de châtaigne

Peut-être avez-vous profité du week-end pour faire une balade en forêt et ramasser des châtaignes? Cette année, elles sont superbes. De mon côté, je suis revenue il y a quelques jours avec un panier bien plein et avec l'idée de faire de la confiture. Un vrai challenge pour moi et ma petite patience.
J'ai profité d'une journée pluvieuse pour m'installer devant la télé avec mon panier et mon couteau. Finalement, quelques heures plus tard, j'avais vu la fin des dernières aventures de Jack Bauer et je pouvais commencer la cuisson de mes châtaignes épluchées.
Vient alors l'opération la plus laborieuse de l'épluchage du tan, la petite peau brune amère. Il m'était complètement impossible de penser faire ça châtaigne par châtaigne. Je me suis finalement sortie de cette étape avec mon vieux moulin à purée électrique. Un peu de peau a bien réussi à passer et par ailleurs, un peu de purée est partie avec les déchets... Mais peu importe, le résultat est parfaitement à mon goût.
Cette confiture est un délice!


Confiture de châtaigne:
(d'après Cuisine Campagne)

1,5 à 2 kg de châtaignes

Commencer par enlever la première peau dure en s'aidant de la pointe d'un couteau.
Mettre de côté toutes les châtaignes abîmées ou véreuses.

Porter une grande casserole d'eau à ébullition.
Rincer les châtaignes et les plonger dans la casserole.
Laisser cuire pendant 30 minutes à petit bouillon.

Laisser les châtaignes dans l'eau chaude et les mettre par petites quantités dans le moulin à purée. Enlever les peaux au fur et à mesure.


1 kg de purée de châtaigne
750 g de sucre
2 petites gousses de vanille
1 cs de rhum ambré

Verser le sucre et 200 ml d'eau dans une grande casserole.
Porter à ébullition et laisser cuire jusqu'à 110°C. Ça ne prend que quelques minutes.

Ajouter la purée de marron et les gousses de vanille coupées en 2 et grattées.
Bien remuer et ramener à ébullition.
Baisser le feu et laisser mijoter à feu doux pendant environ 30 minutes, en remuant de temps en temps.
La purée va épaissir et prendre une belle couleur sombre.
Quand elle vous semble prête, ajouter le rhum.
Bien remuer et enlever les gousses de vanille.

Verser rapidement la confiture très chaude dans des pots stérilisés. Les fermer et les retourner pendant quelques minutes.


Pour finir: cette confiture se conserve très bien pendant de long mois. 

Un petit calcul simple vous permettra d'adapter les quantités d'eau et de sucre à la quantité de purée que vous avez. 

Attention en remuant la confiture. Des petites bulles se font en surface et sautent. Croyez-moi, ça fait vraiment très mal!

14/10/2015: cette année, j'ai changé de méthode. Je fais cuire mes châtaignes pendant une quinzaine de minutes, puis je les passe dans un simple chinois pas trop fin en appuyant avec un pilon. En procédant par 5/6 châtaignes à la fois, ça va finalement assez vite et surtout, la peau ne passe pas. 
La texture de ma confiture est vraiment belle!

13 commentaires:

  1. ça devait être un vrai délice ! On aurait bien aimé goûter ça mais la corvée d'épluchage a eu raison de nous ;-) Bravo en tout cas ça elle est superbe

    RépondreSupprimer
  2. De très jolies photos pour une jolie recette de saison !

    Il vous reste une place ?
    http://unchatdanslacuisine.fr/WordPress3/desserts/tarte-au-chocolat-pate-brisee-aux-zestes-de-mandarine-2/

    RépondreSupprimer
  3. Depuis des années je fais ma confiture de châtaignes. Par contre, n'étant pas dans une région de châtaigniers, je les achète congelées, ça simplifie drôlement le travail ! Au niveau conservation, bocaux ébouillantés et retournés 5 minutes avec la confiture, je la garde plus d'un an. Par contre elle est moins épaisse que la tienne, et à l'ouverture du pot il faut mélanger car du sirop se trouve au dessus. Recette : Pour 1kg500 de châtaignes. Les recouvrir d'eau et faire cuire avec 1 gousse de vanille fendue et 1 feuille de laurier jusqu'à ce qu'elles s'écrasent facilement. Peser (je tare la bassine avant...). Prendre le même poids de sucre et cuire à part avec un verre d'eau par kg de sucre. Quand l'écumoire ressort recouverte d'une pellicule brillante, mélanger avec la purée de châtaignes et cuire encore environ 15 minutes. On peut l'écraser au presse purée électrique, soit avant de mettre le sirop, soit après la fin de cuisson. Mais c'est sympa de laisser quelques morceaux. Voilà, bonne appétit !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est certain que c'est plus pratique, mais c'est tellement un plaisir d'aller ramasser des châtaignes en forêt... Tu sais que je n'ai pas pu résister et j'y suis retourner ce week-end... Encore un plein panier à faire! Je vais pouvoir en donner autour de moi!

      Supprimer
  4. Quelle patience ! Mais le résultat doit être tellement bon (et la fierté d'avoir fait tout de A à Z aussi) ! Je prends note si l'occasion pour moi se présente d'aller à la cueillette de châtaignes !

    RépondreSupprimer
  5. Ah ! Quelle chance ! Lorsque je peux aller ramasser des châtaignes il pleut !
    Je compte m'attaquer à la crème de châtaigne aussi et ne pas rester sur une défaite car, la dernière fois que j'en ai faite, la crème avait fermenté et mes pots avaient éclaté... D':

    RépondreSupprimer
  6. belle recette, mais cmt on sait si ce sont des marrons ou des châtaignes, je ne sais pas les différencier

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les marrons d'Inde (http://fr.wikipedia.org/wiki/Marron_d'Inde) se trouvent sur les places des villages, et sont toxiques. Les châtaignes et les marrons sont à peu près la même chose, sauf que le marron est nettement plus gros et plus beau ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2taigne et http://fr.wikipedia.org/wiki/Marron_(fruit))

      Supprimer
  7. Comme tu dis, c'est déjà un plaisir d'être en pleine nature au milieu des châtaigniers. Je procède un peu autrement car je les fais cuire entières (un gros quart d'heure à la cocotte minute) et ensuite je les pèle, les peaux s'enlèvent très bien.

    RépondreSupprimer
  8. Pour éplucher plus vite, fendre la peau à cru sur la partie plate, cuire environ 30 mn et le tout se détache rapidement. Bonne journée ! Telly

    RépondreSupprimer
  9. Food'épices et tout (Nathalie)vendredi, 13 novembre, 2015

    Hello Carine,
    C'est une confiture si délicieuse que moi j'ai pris mon mal en patience cette année et j'en ai bien bavé!!! :(
    st time: laver à eau vinaigrée et éliminer les "flottantes", fendre la pointe en croix, ébouillantées façon tomates mondées, pelé l'écorce, ôté la fine peau sans aide et avec mes yeux aux bouts des doigts! Ben, avant que je finisse piano (mon rythme) mon beau saladier de fruits pelés, il se sont retrouvés tous gluants et friables (beurkkkkkkkk) C'est alors que j'ai pris mon courage en mains sans aide et que je fais cette confiture mais sans rhum chez moi (dommageeeee) Tu peux retenter l'expérience en retrouvant ma recette de base que tu pourras "rhumer", sur ma page. (album: DIY à offrir) et contenant mes solutions, de la plus néfaste à la plus faste (no fast) pour réexpérimenter ce délice d'automne :P
    Après bien des convenues familiales urgentes, l'abscence prolongée de Maman et son avis tardif, la saison estivale et sa chaleur, voici venu le temps de parler de ton concours "fête des mères" avec la complicité du délicieux Benjamin tout aussi agréable et délicat que ses créations afin de vous rendre les honneurs de vos connaissances. (juste un souci de santé me retarde pour que Benjamin joue en faisant ses bonbons et son beurre (de cacao, évidemment ;) ) Au BONHEUR de te lire encore longtemps, merci!!!!

    RépondreSupprimer