vendredi 11 avril 2014

Tajine d'agneau aux abricots

L'agneau est traditionnel des fêtes Pascales. De mon côté, c'est une viande que j'apprécie particulièrement et que je mange facilement tout au long de l'année.
Un gigot simplement rôti au four, en cuisson lente, c'est à tomber.
Et les petites côtelettes... Avec une purée de pomme de terre. C'est vraiment délicieux.

Pourtant, quand j'achète de l'agneau, c'est finalement rarement pour faire ce genre de plat. Le plus souvent, je prépare des ragoûts de toutes sortes. Comme l'agneau s’accommode très bien d'un accompagnement sucré, les tajines sont toujours une valeur sûre.
Celui là, je l'ai fait plusieurs fois tout au long de ces derniers mois.
Le mariage de l'agneau et de l'abricot est vraiment savoureux. En été, on pourra bien sûr choisir des abricots frais, mais en hiver, c'est séchés qu'ils accompagnent notre agneau. On rajoute à ça quelques épices, une pointe de piquant, des amandes pour le croquant... Et nous voilà ailleurs!


Tajine d'agneau aux abricots:

800 g d'épaule d'agneau désossée
2 échalotes
2 gousses d'ail
2 cm de gingembre
1 cc de curcuma
1 cc de ras el hanout
1 bâton de cannelle
1 petit piment rouge (selon les goûts)
2 cs de miel
200 ml de bouillon de légumes
250 g d'abricots secs moelleux
75 g d'amandes mondées
sel, poivre
huile d'olive

Couper la viande en cubes, de la taille des abricots.

Dans une cocotte, verser un peu d'huile d'olive.
Faire revenir les morceaux d'agneau à feu vif.
Une fois dorés sur toutes les faces, les enlever de la cocotte.

Mettre les échalotes émincées. Les laisser cuire quelques minutes.
Ajouter les gousses d'ail, le gingembre et le piment finement hachés ainsi que les épices.
Laisser cuire une minute de plus.

Ajouter les morceaux de viandes dorés et le jus rendu.
Ajouter le miel et le bâton de cannelle.
Mouiller avec le bouillon.

Couvrir et laisser mijoter pendant environ 20 minutes à feu doux.

Ajouter les abricots et les amandes. Vérifier l'assaisonnement.
Remuer et poursuivre la cuisson à couvert, toujours à feu doux pendant encore 15/20 minutes.
Les abricots doivent être bien moelleux, sans pour autant se défaire.

Servir chaud avec de la semoule.


Pour finir: choisissez toujours un agneau français! Pour faire ce tajine, on préférera un agneau de boucherie, au goût moyennement prononcé. 
Savez-vous que plus l'agneau est âgé, et plus la viande est forte? L'agneau de lait, de moins d'un mois 1/2 a peu de goût et est très tendre, contrairement à un agneau de près de 5 mois, qui lui sera très fort, et aussi moins tendre. Personnellement, j'aime qu'il soit entre les deux.

Les amandes doivent être mondées, c'est à dire sans leur peau brune. Pour enlever cette peau très facilement, il suffit de les laisser 1 ou 2 minutes dans l'eau bouillante. Après, elle se détache presque toute seule.

Et la semoule? Rien de bien authentique dans ma façon de procéder...
Dans un saladier, je mets une tasse de semoule moyenne pour une tasse d'eau froide. Je rajoute un filet d'huile d'olive et je laisse reposer pendant environ 20 minutes. Je sépare les grains à la fourchette, puis 2 minutes au micro-onde. 
On peut aussi prendre de la semoule à grains fins.

A moment de servir, ajouter un peu de coriandre fraîche sur le tajine. C'est encore meilleur!
Et si vous n'aimez pas le piquant, faite l'impasse sur le piment.

4 commentaires:

  1. Hummm moi aussi j'adore l'agneau tout au long de l'année :)
    Merci pour la recette
    Nik

    RépondreSupprimer
  2. mmmmmmm je serais partante pour des petites cotelettes oui, avec une purée au céleri, miam miam !!

    RépondreSupprimer
  3. Ca a l'air bon ! Mais au Maroc, nous n'accompagnons jamais nos tajines de semoule... plutôt avec du pain que l'on trempe dans la sauce. (Et pour avoir testé en France le tajine accompagné de semoule, avec du pain, c'est meilleur !)
    Les amandes mondées frites se marient mieux avec les tajines sucrés, elles sont rajoutées au moment de servir. Cela donne encore plus de gourmandise au tajine. :)

    RépondreSupprimer