dimanche 30 mars 2014

Rougail saucisse presque comme à la Réunion

Oui, presque comme à la Réunion, car chez nous, pas de magnifique soleil, ni de paysage de carte postale... Même les saucisses ne sont pas pareilles!
Celles que l'on trouve là-bas sont fumées et parfumées à l'ail et au thym. Les miennes étaient de très, très bonne qualité, mais ni fumées, ni parfumées.

Ce n'est pas pour autant que l'on doit se priver d'un petit voyage. Quelques adaptations à la recette traditionnelle sont indispensables, mais on l'aura notre délicieux rougail saucisse!

Il ne reste qu'à imaginer le soleil et les plages...


Rougail saucisse:

6 saucisses
6 belles tomates (bien mures)
3 gros oignons
3 gousses d'ail
1 piment (selon les goûts de chacun)
huile
sel, poivre
thym

Piquer les saucisses et les placer dans une casserole d'eau.
Porter à ébullition et laisser frémir pendant 5 minutes.

Égoutter les saucisses et les couper en rondelles épaisses.
Émincer les oignons.
Hacher finement les gousses d'ail et le piment.
Monder les tomates. Pour cela, entailler légèrement la peau et les mettre pendant 1 minutes dans l'eau bouillante. Passer sous l'eau froide et enlever la peau.
Couper les tomates en morceaux.

Mettre un peu d'huile dans une poêle et faire revenir les rondelles de saucisses à feu vif pendant 5/7 minutes.
Quand elles commencent à dorer, ajouter les oignons.
Faire revenir pendant environ 5/7 minutes, toujours à feu vif.
Ajouter l'ail, le piment et le thym. Laisser encore revenir pendant 1 minute.

Ajouter les tomates. Assaisonner.
Baisser le feu et couvrir en moitié.
Laisser mijoter pendant environ 20/25 minutes. Les tomates et les oignons doivent être confits et faire une sauce assez épaisse autour des saucisses.

Servir chaud avec du riz et des haricots rouges.


Pour finir: assaisonnez en piment selon vos goûts. Je mets un petit piment rouge entier pour avoir un plat assez relevé. C'est qu'on aime le piquant à la maison!

Pour les saucisses, vous pouvez les choisir fumées. Préférez-les d'excellente qualité, parce que le goût fumé de certaines saucisses industrielles est, à mon avis, très fort et vite écœurant. 
Si vous avez la chance d'avoir des saucisses réunionnaises, enlever tout simplement l'ail et le thym de la recette.

On peut aussi ajouter du gingembre et du cucurma, mais sur ce point, tout le monde n'est pas d'accord.

Après une petite discussion sur la page Facebook, j'ai appris que ce plat s'accompagne de Brèdes, sorte de bettes, que je ne connais pas du tout. On peut aussi utiliser du pak choï, beaucoup plus facile à trouver. Les faire revenir avec de l'ail et du gingembre, puis mouiller et continuer la cuisson. A tester!

7 commentaires:

  1. hooooo j'adore, ça me donne envie d'en refaire !!!

    RépondreSupprimer
  2. Je le fais exactement comme toi tout simplement et il est top. Juste je mets pas de thym

    RépondreSupprimer
  3. Je n'ai jamais goûté! Ca a l'air simple, mais alors exquis...

    RépondreSupprimer
  4. Mmmmh saucisses... la sauce est tellement bonne en plus :p Bisous

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir,
    Petit rectificatif : brèDes et non brèbes ! Ce sont des " herbes " ( cresson ou chou petsaï font très bien l'affaire ! )préparées et cuites avec oignons, ail et gingembre et mouillées à hauteur et que l'on sert avec riz et " grains"( haricots, lentilles ou pois du Cap ).
    Merci pour vos recettes, j'adore !

    RépondreSupprimer