mardi 29 août 2017

Fondant au chocolat au rice cooker


Dans quelques petits jours, ma grande fille va s'installer dans une autre ville pour sa nouvelle vie d'étudiante. C'est un sacré changement, et en gentille maman que je suis, je ne peux m’empêcher de m'inquiéter pour ses futurs repas. Pour tout dire, entre la cuisine et elle il n'y a pas de grand amour. Ce qui ne l’empêche pas d'aimer bien manger et d'être exigeante sur ce qui se trouve dans son assiette. J'ai donc réfléchi à la façon la plus simple possible de préparer de bons petits plats équilibrés avec un minimum de matériel. Le rice cooker me semblait être une option intéressante. Un seul bouton, un arrêt automatique et une multitude de possibilités...

Je lui ai donc mis mon rice cooker entre les mains pour qu'elle teste!
Après avoir préparé quelques recettes de riz, en ajoutant différentes garnitures, elle l'a définitivement adopté. Il lui reste maintenant à tester la cuisson des pâtes, des lentilles, des pommes de terre... Elle a de quoi faire!

Personnellement, une recette m'intriguait beaucoup, celle des gâteaux. Avouez que l'on a du mal à croire qu'un gâteau puisse cuire dans un rice cooker. Et bien pourtant, ça marche. Et même très, très bien! Je pense qu'elle va épater beaucoup de ses amis avec son fondant au chocolat cuit au rice cooker.

Pour tout vous dire, je n'avais pas vraiment prévu de publier la recette, ici. Et puis, j'ai posté une photo sur ma story Instagram. Je n'avais pas imaginé une seule seconde que vous seriez aussi nombreux à me demander la recette.
Je me suis en fait très largement inspirée de ce livre. Si vous souhaitez avoir un joli aperçu des multiples possibilités du rice cooker, il est fait pour vous.

Et ce qui est bien, avec un rice cooker, c'est qu'on peut même s'en servir pendant une forte canicule, sans surchauffer la cuisine.
Je vous laisse imaginer ce que je vais préparer maintenant...

Fondant au chocolat au rice cooker:

120 g de chocolat noir (70%)
60 g de beurre
2 œufs
60 g de sucre
80 g de farine
1 cc de levure chimique
30 g de jus d'orange
1 pincée de sel

Faire fondre le chocolat et le beurre au micro-onde par tranches de 30 secondes. Sans micro-onde, on peut utiliser un bain-marie ou même le rice cooker.

Dans un saladier, fouetter les œufs et le sucre.
Ajouter la farine, la levure et le sel. Mélanger.
Ajouter le chocolat fondu. Mélanger.
Ajouter le jus d'orange.

Graisser la cuve du rice cooker et verser la pâte à l'intérieur.
Fermer le couvercle et enclencher la cuisson. L'appareil va  passer en mode maintien au chaud au bout de quelques minutes.
Laisser cuire ainsi pendant environ 1h40. Il est encore fondant sur le dessus. Il est possible de devoir le laisser un peu plus.
Laisser refroidir dans l'appareil avant de le démouler.

Saupoudrer éventuellement de sucre glace.


Pour finir: ce gâteau sera parfait avec une crème anglaise.

On trouve une multitude de recettes de gâteaux cuits au rice cooker sur internet. J'ai pu voir par exemple des cheesecakes, des pancakes géants, des gâteaux renversés... 
Si vous en avez testé certains, je serais curieuse de connaître vos impressions. 

6 commentaires:

  1. Ben ça alors Carinne tu m'apprends une astuce très sympa: l'idée de ne pas faire chauffer la maison par ce temps de canicule (en Isère on dépasse les 30°C), est bien vu. Mon rice cooker (que j'ai récupéré dans une déchetterie!) me sert essentiellement pour faire de l'ail noir, mais je vais sans délai tester ce moelleux chocolat, c'est dit!.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un gâteau au chocolat et à l'ail noir! Top! Tu es contente du résultat de ton ail noir au RC? On m'a dit que ça ne marche pas. Du coup je l'achète 😊

      Supprimer
    2. ça marche parfaitement bien. Il faut juste accepter le laisser le rice cooker tranquille une semaine au moins...sans ouvrir!...voir sur mon blog du coup.Mon fondant n'était pas top top...je crois que mon RC est trop grand, le gâteau n'était pas assez épais et il a séché: à refaire avec le double de pâte!

      Supprimer
  2. Bonjour,
    Pour tout savoir sur l'ail noir et sa fabrication maison.
    Bonne tambouille !
    http://etrangerecuisine.canalblog.com/archives/2016/05/30/33886927.html

    RépondreSupprimer