jeudi 19 mai 2016

Moussaka grecque


La moussaka est un plat que l'on connait tous, mais le plus souvent, celles que l'on mange ne sont franchement pas à la hauteur. Rien ne vaut une bonne moussaka maison. C'est vrai que c'est un peu long à préparer, mais il n'y a rien de bien compliqué, et ça vaut mille fois le coût.

On retrouve la moussaka dans de nombreux pays, avec différentes recettes. Les ingrédients et la présentation varient de l'un à l'autre. C'est la moussaka grecque que je prépare. La recette que je cuisine se compose de couches d'aubergines, de pommes de terre et de viande. Habituellement, on utilise de l'agneau, mais il n'est pas toujours facile de trouver un boucher qui hache cette viande. J'utilise donc souvent de la viande de bœuf. Parfumée avec un soupçon de cannelle et du vin rouge, c'est absolument délicieux.
La moussaka grecque est recouverte d'une sauce blanche, dans laquelle j'aime ajouter du fromage.

Avant d'arriver à cette recette parfaitement à mon goût, il m'a fallu pas moins d'une bonne dizaine d'années et de nombreux essais. C'est au niveau de la cuisson des aubergines que j'ai galéré. En effet, il n'y a rien de plus désagréable qu'une aubergine dégoulinante d'huile. Maintenant, j'ai pris l'habitude de les badigeonner légèrement d'huile et de les faire revenir rapidement sur la poêle grill. Ainsi, elles n'absorbent pas trop d'huile. C'est en plus assez rapide à faire.
Les fournées d'aubergines et de pommes de terre s’enchaînent pendant que la viande mijote. Environ 45 minutes de préparation suffisent pour se régaler.


Moussaka grecque:

2 grosses aubergines
2 belles pommes de terre (primeur)
700 g de viande de bœuf hachée (ou agneau)
1 oignon
2 gousses d'ail
100 ml de vin rouge
1/2 cc de cannelle (de Ceylan)
600 ml de coulis de tomates
60 g de farine
40 g de beurre
500 ml de lait
75 g de pecorino râpé
sel, poivre
huile d'olive

Couper les aubergines en rondelles d'environ 1 cm d'épaisseur.
Couper les pommes de terre légèrement plus finement.
Les badigeonner sur leurs deux faces avec un peu d'huile d'olive.

Faire chauffer une poêle grill.
Faire colorer à feu vif les rondelles d'aubergines, puis de pommes de terre. C'est légèrement plus long pour ces dernières.
Réserver au fur et à mesure.

En parallèle, préparer la viande. Hacher l'oignon et le faire revenir dans un peu d'huile.
Hacher finement les gousses d'ail et les ajouter à l'oignon.
Ajouter la viande hachée et la faire revenir pendant 5 à 10 minutes.
Ajouter la cannelle puis le vin rouge.
Ajouter le coulis de tomate.
Assaisonner et laisser mijoter pendant environ 30 minutes à feu doux.

Préparer aussi la sauce blanche.
Dans une casserole, faire fondre le beurre.
Ajouter la farine et bien mélanger.
Délayer progressivement avec le lait.
Laisser épaissir sur le feu tout en remuant.
Au Thermomix, mettre tous les ingrédients dans le bol et faire cuire pendant 7/8 minutes à 90°C.

Ajouter le fromage à la sauce blanche épaissie. Mélanger.
Assaisonner.

Préchauffer le four à 180°C.

Huiler légèrement un plat à gratin carré.
Déposer une couche d'aubergines. Assaisonner légèrement.
Recouvrir avec la moitié de la viande.
Déposer dessus une couche de pommes de terre. Assaisonner.
Recouvrir d'une nouvelle couche d'aubergines. Assaisonner.
Recouvrir du restant de viande puis d'une dernière couche d'aubergines. Assaisonner.
Verser la sauce blanche dessus.

Enfourner pendant environ 50 minutes.


Pour finir: la poêle grill est très pratique. Si vous n'en avez pas, utilisez une poêle traditionnelle bien chaude.

Préférez la viande hachée à la demande par le boucher. Elle est toujours bien meilleure que celle en barquette.  Au moins, on voit la viande qu'il hache. 
Si vous en avez la possibilité, préférez l'agneau ou éventuellement un mélange bœuf et agneau. 
Surtout, ne mixez pas la viande pour la hacher. Le résultat n'est absolument pas le même.

En été, utilisez des tomates fraîches plutôt que du coulis. Il faudra les éplucher et les épépiner.

On trouve maintenant de la cannelle de Ceylan en poudre en supermarché. Comme elle est bien meilleure, à tous points de vue, que celle de Chine, autant utiliser celle-ci. 

14 commentaires:

  1. Ta moussaka me met l'eau à la bouche de bon matin...

    RépondreSupprimer
  2. Une jolie recette de Moussaka qui doit être succulente !

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,

    Hummm une bonne moussaka, j' en ai mangé une fois et ce fût un régal. Mais comme je suis la seule à aimer, je n' en fais pas hélas...
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour, cette recette a l'air délicieuse. je me permets toutefois quelques rectifications. le Moussaka grec est masculin donc un moussaka. et la cuisson des aubergines se fait à l'huile de mais (ou tournesol) mais surtout pas huile d'olive

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après vérification sur le Larousse, je confirme donc LA moussaka ;)

      Supprimer
  5. Bien que je ne sois pas fan des aubergines, il va quand même falloir que j'essaie !

    RépondreSupprimer
  6. J'adore ce plat, je me le met de côté !

    RépondreSupprimer
  7. La Grèce est une de mes destinations préférées donc autant dire que j'en ai mangé des tas aussi bien sur le continent que dans les îles, et cette recette est digne d'être servie sur une table grecque, aubergine à l'huile d'olive évidemment et la petite touche de cannelle parfait. J'ajoute un jaune d'œuf dans la sauce et le blanc battu en neige pour donner un gratin un peu soufflé. Une belle soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouf, je ne suis pas la seule à cuire mes aubergines à l'huile d'olive ;). La prochaine fois, j'essayerai l’œuf dans la sauce. Ça me tente bien :)

      Supprimer
  8. a essayer au plus vite !!!!

    RépondreSupprimer
  9. super bon, mais sans choquer qui que ce soit la vrai moussaka grecque que les vieilles yaya préparaient dans les petits villages et notamment ma yaya n'est pas composée de pomme de terre, maintenant toute variation est possible de nos jour. mais la tienne ici à l'air super bonne.

    RépondreSupprimer
  10. Je vois que, comme tout plat traditionnel, tu déchaînes les passions, les critiques et les puristes :-)
    Pour ma part, j'avoue que je fuis la moussaka à cause de cette sauce blanche. J'ai du mal à aimer l'association crémeuse avec une viande de bœuf. Par contre, je retiens ton idée de l'assaisonner avec cannelle et vin rouge. Peut-être me plairais je à imaginer une version qui nous plairait (sans sauce blanche) mais la chaleur ne m'aide pas à cuisiner des plats gratinés.
    Je m'étonne que personne ne t'ai dit que le pecorino est un fromage italien. Hi hi hi ! Ce n'est pas moi qui vais te dire quoi que ce soit parce que l'essentiel, ce n'est pas LA recette originelle mais surtout les saveurs. Alors fais toujours comme tu le sens!
    Plein de bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a toujours un risque à publier un plat traditionnel, mais ce blog est avant tout le recueil de mes recettes perso ;) Les critiques pour critiquer me saoulent, mais par contre, je suis toujours attentive aux suggestions que l'on m'apporte, celles qui sont fondées et constructives, afin que ce soit encore meilleur la prochaine fois ;)

      Supprimer