lundi 11 janvier 2016

Galette des rois craquante aux amandes caramélisées


Notre tradition familiale veut que celui qui a la fève, gagne aussi le droit de choisir le parfum de la galette suivante. Ainsi, après la galette aux pommes, mon petit roi a choisi une galette à la frangipane toute simple. La chose s’annonçait donc plutôt facile.
C'était sans compter sur son père qui de retour de son travail s'est mis à me poser des questions sur les particularités de la pâte feuilletée inversée. Je suppose que parler cuisine doit bien détendre entre deux cours. Plutôt que des explications abstraites, j'ai choisi de le placer directement dans la pratique. Il a donc mis la main à la pâte et moi, j'ai eu une belle pâte feuilletée maison pour ma galette, sans trop d'efforts.
Sinon, samedi, entre deux tours de pâte feuilletée, nous avons profité de la douceur pour faire une petite ballade à Moulins. Parmi toutes les bonnes adresses gourmandes de cette ville, j'aime beaucoup l'originalité de Philosophie Gourmande et j'ai complètement craqué sur leur galette recouverte d'une belle couche d'amandes caramélisées.
Il ne m'en fallait pas plus pour me donner envie d'en recouvrir ma galette.

Frangipane à la vanille, pâte feuilletée maison et amandes craquantes... Ma galette "toute simple" est finalement vraiment originale et délicieuse.
Visuellement, les amandes caramélisées la rende très appétissante. A la dégustation, on a adoré le croquant qu'elles apportent.


Galette des rois craquante aux amandes caramélisées:

Crème pâtissière:

250 ml de lait
2 jaunes d’œuf
60 g de sucre
20 g de Maïzena

1 gousse de vanille

Porter le lait et la gousse de vanille grattée à ébullition.

Pendant ce temps, fouetter les jaunes et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Ajouter la Maïzena. Mélanger. 
Ajouter progressivement et sans cesser de mélanger le lait chaud.
Remettre le mélange dans la casserole et faire épaissir à feu doux, en remuant.
Compter une petite minute à partir de l'ébullition.

Mettre dans un bol, filmer au contact et laisser refroidir.


Galette:

50 g de beurre mou
70 g de sucre
2 œufs
150 g de poudre d'amande
1 cs d'extrait de vanille (recette ici)
140 g de crème pâtissière
pâte feuilletée inversée (recette ici)

Étaler la pâte finement. 

Réserver au frais.

Mélanger le beurre mou et le sucre.
Ajouter les œufs. Mélanger.
Ajouter la poudre d'amande et l'extrait de vanille. Mélanger.
Ajouter la crème pâtissière. Mélanger.
Réserver au frais.
Couper deux cercles de 28 cm de pâte feuilletée.
Garnir le premier de la crème en laissant 3 cm tout autour. Mettre la fève.
A l'aide d'un pinceau, badigeonner un peu d'eau sur cet espace. 
Déposer la deuxième pâte dessus et la faire adhérer à la première en appuyant du bout des doigts.
Entailler le pourtour de la galette à l'aide d'un couteau, côté non coupant.
Badigeonner le dessus avec un peu de lait et faire un petit trou au centre afin de laisser la vapeur s'échapper et d'éviter les fuites sur le côté.

Réserver la galette au frais pendant au moins 20 minutes.

Préchauffer le four à 200°C.

Enfourner la galette pendant environ 35 minutes.

Amandes caramélisées:

60 g d'amandes effilées
40 g de beurre
50 g de sucre
25 g de lait

A la fin de la cuisson de la galette, mettre les amandes dans une poêle et les faire dorer à feu doux pendant quelques minutes. Ne pas les lâcher des yeux, car elles brûlent vite.

Ajouter le beurre, le sucre et le lait.
Mettre à feu moyen et faire cuire pendant quelques minutes en remuant, jusqu'à ce que le mélange épaississe légèrement.

Sortir la galette du four et la recouvrir d'amandes, sans aller complètement au bout.

Remettre dans le four pendant environ 7 minutes. Les amandes doivent avoir une belle couleur dorée.

Laisser refroidir la galette sur une grille.



Pour finir: n'hésitez pas à vous lancer dans la réalisation d'une pâte feuilletée inversée. C'est beaucoup plus simple qu'il n'y parait et le résultat est toujours très agréable. 
Avec ces quantités, vous pourrez facilement réaliser 2 galettes.

Les chutes pourront être utilisées pour des petites bouchées à manger au moment de l'apéritif. Par contre, il est très important de ne jamais rouler les chutes. Le feuilletage serait cassé. 
On positionne chaque chute l'une sur l'autre avant de les étaler. 

6 commentaires:

  1. Belle comme elle est, elle a du faire de l'effet ta galette !

    RépondreSupprimer
  2. hum, belle version trop gourmande !
    bonne semaine

    RépondreSupprimer
  3. elle donne envie de manger ta galette ! merci pour la recette :D des bisous !

    RépondreSupprimer
  4. Une bonne idée cette ajout de croustillant ! Top ;)

    RépondreSupprimer
  5. Je suis d'accord avec tout le monde, elle est trop belle ta galette! et super idée ce côté croustillant ^^ pour moi c'était des éclats de pécan grillés :) Bisous

    RépondreSupprimer