mardi 7 juillet 2015

Cheesecake sans cuisson aux myrtilles


Le cheesecake sans cuisson est un des meilleurs desserts dont on puisse rêver. Chaque bouchée est un délice.
J'ai toujours l'impression de mordre dans un petit nuage.

C'est en plus le dessert parfait à préparer en cette période de l'année. Le four n'est en effet pas obligatoire, même si je préfère faire cuire légèrement ma base. Je trouve que le goût est bien meilleur ainsi.
Le montage final est quant à lui vraiment très simple.

J'ai choisi cette fois de l'accompagner de myrtilles, tout simplement parce que j'adore ce fruit.

Succès garanti!

Cheesecake sans cuisson aux myrtilles:

150 g de galettes St Michel
60 g de beurre
400 g de fromage frais (type Philadelphia)
200 g de crème liquide entière (35%)
90 g de sucre
1/2 citron bio

Sortir le fromage frais du frigo un petit moment avant.

Préchauffer le four à 180°C.

Mixer les galettes et le beurre.

Déposer un cercle de 20 cm sur une silpat.
Tasser les biscuits au fond.

Faire cuire pendant 12 à 15 minutes.

A la sortie du four tasser encore une fois avec le dos d'une cuillère.
Laisser refroidir complètement.

Fouetter le fromage frais, le jus et le zeste de citron et le sucre.
Monter la crème en chantilly.
Incorporer la crème fouettée au fromage frais, tout doucement, à l'aide d'une spatule.

Déposer la base refroidie sur le plat de service.
Enlever le cercle délicatement puis, le remettre avec un rhodoïd tout autour.
Verser la mousse et lisser.

Réserver au frais pendant au moins 12 heures.

Enlever délicatement le cercle, puis le rhodoïd.

Coulis de myrtilles:

200 g de myrtilles fraîches
2 cs de sucre
1/2 citron
1 cc de Vitpris

Mettre tout dans une petite casserole et faire chauffer pendant 4/5 minutes.
C'est prêt dès que le jus commence à devenir sirupeux.

Servir le coulis froid sur le cheesecake


Pour finir: le fait de faire cuire la base apporte du croustillant et révèle mieux les saveurs. Toutefois, si vous ne souhaitez pas allumer le four (et ça, je peux le comprendre vu la chaleur ambiante!) mixer simplement les biscuits avec le beurre mou et réserver au frais. 

J'ai utilisé une crème à 35%. Pour la pâtisserie, c'est vraiment l'idéal. Une crème standard fera aussi l'affaire.
Surtout, n'oubliez pas de la placer au frais et d'utiliser un bol et des fouets très froids. Sans ça, elle ne montera pas comme il faut.

Le Vitpris est de la pectine utilisée pour faire prendre les confitures. Ici, il permet d'avoir en quelques minutes un jus bien sirupeux. 

J'ai choisi des Galettes St Michel, mais vous pouvez utiliser aussi d'autres sablés.

14 commentaires:

  1. Superbe recette !!!ça tombe bien , je cherchais un dessert sans cuisson avec cette chaleur!! Merci et bizzz ;)

    RépondreSupprimer
  2. je n'ai encore jamais fait de cheesecake sans cuisson, en tous les ces le tien est super tentant !!
    bisous

    RépondreSupprimer
  3. Mmmmmmh j'en prendrais bien pour mon goûter ...

    RépondreSupprimer
  4. Délicieux gâteau au fromage sans cuisson aux myrtilles, merci pour le partage.
    http://www.usineok.com

    RépondreSupprimer
  5. Moi aussi j'adore les cheesecakes sans cuisson, le tien est superbe !!

    RépondreSupprimer
  6. De bien jolies photos qui mettent en appétit !

    RépondreSupprimer
  7. Il est trop beau, ca me donne l'eau à la bouche !

    RépondreSupprimer
  8. J'ai testé en miniature, c'est excellent, merci beaucoup ! Je prévois d'en faire un de 20 cm aussi, mais je ne sais pas si cela va être suffisant pour 10 personnes... le tien faisait combien de parts s'il te plaît ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans un cercle de 20 cm, tu fais plutôt 8 parts. Il va te falloir augmenter les quantités ;)

      Supprimer
  9. Il donne trop envie ce cheesecake. Je prévois d'en faire un depuis plus de 2 ans... ça va peut-être venir :-)

    RépondreSupprimer