lundi 1 décembre 2014

Pâte à tartiner aux marrons et praliné

Lundi dernier, je partais à Clermont-Ferrand retrouver toutes mes copines blogueuses auvergnates à l'invitation de notre magasin Zôdio. Ces petites rencontres sont toujours un vrai moment de bonheur.
Noël oblige, c'était Martial Ray, Maître artisan chocolatier, qui venait nous faire une très belle démonstration autour du chocolat. Il a gentiment partagé avec nous tous ses trucs de pro pour un tempérage réussi, nous a préparé de délicieux chocolats fourrés et de superbes bonhommes de neige. C'était passionnant!
Néanmoins, je ne suis pas convaincue de réussir aussi bien chez moi...

Il nous a aussi donné tous ses secrets pour réaliser une délicieuse pâte à tartiner aux marrons. Une tuerie! C'est aussi une recette qui est davantage à ma portée.
Dès le lendemain, j'ai donc succombé à la gourmandise et refait ce délice.

A déguster, tartinée sur une belle part de brioche ou... directement à la cuillère. C'est trop bon!


Pâte à tartiner aux marrons et praliné:

125 g de crème entière liquide
2,5 g de gélatine (1 feuille 1/4)
30 g de sirop de glucose
200 g de crème de marron
150 g de praliné

Réhydrater la gélatine dans un bol d'eau.

Placer le praliné dans un bain-marie pour le rendre plus souple.

Dans une casserole, verser la crème, la gélatine essorée et le sirop de glucose.
Porter à ébullition.

Hors du feu, ajouter la crème de marron. Mélanger.
Ajouter le praliné. Mélanger.

Réserver au frais.


Pour finir: je vous donne en prime toutes les astuces du pro!
Porter le tout à ébullition permet de stériliser l'ensemble.
Plutôt que de la gélatine en feuille, on peut directement utiliser de la gélatine en poudre. On ajoute directement celle-ci, dans la casserole.
J'ai utilisé du praliné amande/noisette. Un praliné amande laissera plus de place au marron. Un praliné noisette sera au contraire plus goûteux en noisette.

Vous pouvez, sans hésiter, doubler les quantités!

Et si vous êtes de passage à Clermont-Ferrand, je vous recommande de rendre une petite visite gourmande à Martial Ray à La Chaumière
En tout cas, c'est ce que je vais faire très vite!

19 commentaires:

  1. Bonjour ! Cette recette me parle bcp !! Je vais la tester rapidement! Par contre niveau texture, le fait de la mettre au frais ne la rend pas trop compacte apres ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, la texture est parfaite! Elle se tartine parfaitement dés la sortie du frigo ;);

      Supprimer
  2. Merci pour cette recette Je vais l 'essayer prochainement car je vais avoir mes petits enfants.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. Mmmm...une très belle recette pour Noël ! Je retiens ! Bisous

    RépondreSupprimer
  4. en voilà un bien originale et pour les paniers garnis à offrir elle y aurait bien sa place....j'en prend note
    bizz

    RépondreSupprimer
  5. cette recette a l'air super sympa mais la gélatine perd son pouvoir gélifiant si elle est portée à ebullition.
    donc ya peut-être pas besoin d'en mettre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La gélatine est ici utilisée pour son rôle d'émulsifiant et non de gélifiant. De plus, la gélatine à ébullition ne perd qu'une partie de son pouvoir gélifiant ;)

      Supprimer
  6. Ce ne serait pas plutôt de la crème de châtaigne? Le marron est toxique, il ne faut surtout pas le consommer.
    Sabine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le marron d'Inde est toxique mais à priori, à moins d'avoir envie de tuer quelqu'un, ce n'est pas celui-ci qu'on utilise. Wikipédia devrait t'expliquer ça très bien ;)

      Supprimer
    2. Mes 4 années d'études m'aurait permise de devenir garde forestier. En tant que garde forestier, on se doit de connaitre tout les arbres.
      Il n'y a pas de marrons comestibles, il n'y a que la châtaigne, appelé familièrement "marron". Pas besoin de wikipedia pour ça :-)
      Je faisais la remarque car j'ai déjà vue des personnes revenir avec des sacs entier de marrons (d'inde) pour en faire un bon pti plat. Si je ne les avais pas avertie....je vous laisse deviner la suite.
      Tout cela pour dire que l’appellation "marron" pourrait induire en erreur pas mal de personnes.

      Supprimer
    3. Il faut alors vite contacter tous les artisans, industriels et commerçants pour qu'ils n'utilisent plus le terme de "marron"!
      Plus de marrons glacés, de crème de marron, de purée de marron... Tout un monde de gourmandise qui prendra fin :(

      Supprimer
    4. Effectivement oui, tout ces produits n'ont pas la bonne appellation.

      Supprimer
  7. Combien de temps d'après vous peut on la conserver au frigo ? Merci pour le partage...

    RépondreSupprimer
  8. Huumm, le délice que tu nous proposes là ! ... :)

    RépondreSupprimer
  9. Miammmmmmmmm à faire impérativement. Mais je voudrais savoir au lieu de la gélatine, ne peux-tu utiliser de l'AGAR AGAR, à moins que la poudre dont tu nous donnes comme astuce c'est l'agar agar.
    A bientôt de te lire.
    Danièle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, la gélatine en poudre est toujours de la gélatine. Avec l'agar-agar le résultat sera forcément différent ;)

      Supprimer
  10. Miam, roulée dans une bûche ça doit être carrément pas mal !!

    RépondreSupprimer