mercredi 3 décembre 2014

Bûche de Noël: bavaroise au thé matcha et griottes

Lors de la dernière rencontre entre blogueuses auvergnates, dans notre magasin Zôdio, le thème était bien évidemment Noël. Chacune de nous avait la charge de venir avec un plat festif à partager au moment du déjeuner. Je ne vous cache pas que la table débordait de bonnes choses!
Je regrette bien de ne pas avoir pu profiter de tout.

Avant cette journée, c'était aussi l'occasion de retrouver ma copine Véro en cuisine et de préparer une bûche à 4 mains. A elle le choix des parfums. A moi le choix de la mise en oeuvre.
Nous avons imaginé une bavaroise délicatement parfumée au thé matcha et joliment teintée de vert. Un cœur de griotte, légèrement acidulé et un biscuit à la cuillère moelleux se cachent dans la mousse et apparaissent au moment de la découpe.
L'ensemble s'est avéré délicieux

Un succès, puisque toutes les blogueuses présentes tenaient à repartir avec les moules nécessaires à la réalisation...

Crédit photo: Le monde de Milan
Bûche de Noël: bavaroise au thé matcha et griottes:

Gélifié griottes:

600 g de griottes surgelés 

175 g de sucre 
5 g de gélatine (2,5 feuilles)

Mettre la gélatine dans un bol d'eau froide pendant environ 15 minutes.

Mixer grossièrement les griottes dégelées et leur jus. Il doit rester des morceaux.
Verser le tout dans une casserole avec le sucre.
Laisser mijoter pendant environ 15 minutes. L'ensemble doit avoir légèrement réduit et devenir sirupeux.

Peser 250 g de griottes.
Laisser légèrement tiédir, puis ajouter la gélatine essorée. Bien mélanger.

Garnir un moule à insert de rhodoïd, puis verser le gélifié à l'intérieur.

Placer pendant quelques heures au congélateur.

Biscuit à la cuillère:

œufs
75 g de sucre
40 g de fécule de pomme de terre
40 g de farine

Préchauffer le four à 170°C.

Monter les blancs d’œufs en neige ferme. 
A la fin, ajouter le sucre pour bien les serrer.

Ajouter les jaunes. Mélanger délicatement à la spatule.
Ajouter la fécule et la farine tamisées. Mélanger délicatement, toujours à la spatule.

Étaler le biscuit sur une silpat. Il faudra pouvoir couper un rectangle de 30x8.

Enfourner pendant 12/14 minutes.

Laisser refroidir.

Bavaroise au thé matcha:

250 g de lait

75 g de sucre
3 jaunes
2 cc légèrement bombées de thé matcha
8 g de gélatine (4 feuilles)
250 g de crème liquide entière

Mettre les feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide.

Préparer une crème anglaise.
Porter le lait à ébullition.

Pendant ce temps fouetter les jaunes et le sucre.
Verser le lait chaud dessus le mélange petit à petit, sans arrêter de fouetter.
Verser le tout dans la casserole et laisser épaissir à feu moyen tout en remuant. Couper le feu avant l'ébullition, dés que la crème nappe la cuillère.
Diluer le thé matcha avec un peu de crème, puis l'ajouter au reste. Bien mélanger.
Ajouter la gélatine essorée. Mélanger.

Monter la crème bien froide en chantilly souple.
Quand la crème anglaise est bien refroidie, ajouter la crème fouettée.
Commencer par une belle cuillère. Mélanger au fouet.
Pour le reste, mélanger délicatement à la spatule.

Montage:

Garnir une gouttière à bûche de feuilles de rhodoïd.

Verser dessus un fond de bavaroise.
Placer le moule quelques minutes au congélateur, juste le temps qu'elle durcisse légèrement.
Démouler l'insert et le déposer sur la bavaroise, coté arrondi dessous. Appuyer légèrement.
Recouvrir du reste de bavaroise, puis placer le biscuit à la cuillère coupé à la bonne taille.

Placer la bûche au congélateur quelques heures (ou plus!).

Sortir la bûche du congélateur et la démouler en s'aidant des feuilles de rhodoïd.
Décorer avec des coulures de chocolat blanc.

Laisser dégeler au frais.

Crédit photo: Le monde de Milan
Pour finir: parce qu’on va forcément me poser la question, j'ai acheté mon moule et l'insert chez Zôdio. Le moule fait 30x8.
Après cette première bûche, j'en ai fait une autre, pour ma petite famille au chocolat et mandarine. Le principe est le même.

Le thé matcha est délicieux, mais il faut le doser justement. Le mieux est de goûter!
J'ai acheté le mien dans mon magasin bio. Il est bon et pas très cher.

Pour ceux qui ne souhaitent pas utiliser de la gélatine, il est certainement possible de faire avec de l'agar-agar, mais j'ignore les proportions et si le résultat sera aussi bon.

Il vous restera des griottes. Vous pouvez y ajouter alors une cuillère à café de Vitpris mélangé dans un peu de sucre et prolonger la cuisson jusqu'à avoir une jolie prise. Une pincée de piment d'Espelette, et ce sera parfait pour accompagner du fromage, tel un cantal entre-deux.

13 commentaires:

  1. Elle est magnifique, bravo. en plus griottes, mes cerises préférées :-)

    RépondreSupprimer
  2. elle est sublime ! avec des griottes un vrai délice

    RépondreSupprimer
  3. Elle est magnifique cette bûche et d'une couleur très originale ! Malheureusement, après avoir fait deux magasins bio de ma ville, je n'ai pas trouvé de thé matcha :(

    RépondreSupprimer
  4. Cela me plairait bien, le thé matcha et la griotte... yuum

    RépondreSupprimer
  5. Magnifique ! cette bûche intrigue mes papilles... un vrai travail professionnel.

    RépondreSupprimer
  6. J'aime bien cette association de saveurs que tu nous proposes ! Et elle est très belle, ce qui ne gâche rien ! ;)

    RépondreSupprimer
  7. C'est une bonne idée ta buche avec une bavaroise au thé matcha, elle est très belle !

    RépondreSupprimer
  8. pour moi ce serait plus traditionnel : est il possible de remplacer le thé matcha par de la vanille et les griottes par des framboises ? en utilisant le meme procédé

    RépondreSupprimer
  9. Encore une superbe bûche qui me met l'eau à la bouche!! Si j'ai bien compris tu mets les feuilles de thé directement dans la préparation sans laisser infuser?
    Bises,
    Christelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le thé matcha est du thé vert en poudre. On l'ajoute donc directement à la préparation et il se dilue ;)

      Supprimer